Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

1 million d’arbres pour Riyad

Le quarier Al Bujairi à Riyad. (Crédits photo : Eyeem)

Le quarier Al Bujairi à Riyad. (Crédits photo : Eyeem)

La capitale du Royaume se végétalise. Dans le cadre de la Vision 2030 et du Plan national de transformation, le Ministère de l’environnement, de l’eau et de l’agriculture saoudien a décidé de planter plus de 4 millions d’arbres d’ici 2020. 1 million d’entre eux sont destinés à Riyad.

Les arbres se font rares en Arabie saoudite, où il en existe seulement 82 variétés différentes selon le Botanic Gardens Conservation International. Entre le développement urbain et les besoins de chauffage en hiver, près de 120 000 hectares seraient rasés chaque année.

Pour répondre à cette urgence environnementale, la Vision 2030 et le Plan national de transformation ont pour objectif de préserver la végétation dans le Royaume. Le gouverneur de Riyad, le prince Faisal bin Bandar, a lancé une vaste campagne visant à végétaliser la capitale. 1 million d’arbres devraient être plantés à Riyad, et au total 4 millions d’arbres seront plantés dans le Royaume.

Le Ghaf, arbre du désert

Même dans des conditions climatiques extrêmes, certains arbres ne perdent jamais leur feuillage vert. C’est le cas du Ghaf, arbre très répandu au Moyen-Orient, qui puise l’eau des nappes phréatiques grâce à ses racines qui peuvent creuser jusqu’à 30 mètres.

Il existe plusieurs pépinières en Arabie saoudite, dans les villes de Zulfi, Al-Ghat, Shakra et Al-Khardj. Lors du lancement de l’initiative, le gouverneur de Riyad a planté un Ghaf en présence de Mansour Al-Mushaiti, Secrétaire d’Etat pour la planification et du développement au Ministère de l’environnement, de l’eau et de l’agriculture.