Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

5 raisons d’aller vivre au Koweït

La ville de Koweït, capitale du pays

Pays frontalier de l’Irak et de l’Arabie Saoudite, le Koweït est réputé pour ses grandes réserves de gaz et de pétrole. Par conséquent, le pays bénéficie de revenus importants et d’un cadre professionnel attractif. Les étrangers étant les bienvenus, les expatriés sont nombreux au Koweït et représentent plus de 70 % de la population. Et si c’était vous ? Découvrez 5 raisons d’aller vivre au Koweït.

1 – Une région porteuse d’emplois

 

L’économie du Koweït reposant essentiellement sur le pétrole, vous trouverez beaucoup d’emplois liés au secteur des hydrocarbures. Mais pas seulement ! Le Koweït recrute également dans les domaines de l’immobilier, de la finance, de l’ingénierie et tous les métiers de la construction. Et pour cause, l’émirat s’investit à grande échelle dans le développement des infrastructures (routes, terminaux, etc.).

 

2 – Des salaires élevés

 

Au Koweït, le salaire moyen est d’environ 1000 dinars, soit près de 2 839 €. Oubliez les 35 heures en revanche ! Au Koweït, la durée légale de travail est de 48h par semaine, réparties fréquemment sur 6 jours. Côté congés, le salarié a le droit à 14 jours après un an d’ancienneté, puis à 21 jours après 5 ans. Vous l’aurez compris, au Koweït c’est le business avant tout

 

3 – Une capitale dynamique

 

À Koweït City, tout est fait pour s’amuser ! Entre boutiques, restaurants et grands parcs, vous aurez de quoi occuper votre temps libre. À ne pas manquer si vous allez vivre à Koweït City : la cité des sciences accueillant le plus grand aquarium du Moyen-Orient. Pour une sortie plus culturelle, direction le Tareq Rajab Museum à Jabriya, à 10 km de la capitale. Un espace dédié aux objets et œuvres d’art islamiques. Bijoux, manuscrits, vêtements ou encore portes anciennes, le lieu recèle de trésors anciens. 

 

4 – Les plages de sable fin à quelques pas

 

Plage Al Khiran au Koweït

 

Outre les buildings, le Koweït c’est aussi de nombreuses stations balnéaires qui longent la côte. Les plus belles ? Al Khiran Beach dans le sud du pays, avec son sable immaculé, ses rangées de palmiers et son eau claire, ainsi que Messilah Beach, plus luxueuse et spacieuse. 

 

5 – Les spécialités gastronomiques

 

Plat traditionnel du Koweït

 

Parmi les choses qui forgent l’identité d’un pays, il y a la gastronomie. Hommage aux ancêtres d’Arabie centrale, la cuisine nationale du Koweït se veut généreuse et conviviale. Le riz est la star de tous les repas. Il est servi sur des plateaux en cuivre, agrémenté de raisins secs, d’oignons frits, d’épices ou de grenade, et accompagne des morceaux de viande ou du poisson. Le plat national ? Le machboos. Une spécialité à base de riz et de mouton (ou du poulet), assaisonnée à la sauce daqquus contenant de l’ail, des tomates et du poivre noir.