Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Abdulaziz AlBassam : « Je veux créer un pont entre le Moyen-Orient et les Etats-Unis »

Après avoir obtenu un MBA à la Harvard Business School, Abdelaziz Albassam lance sa start-up : Oasis Capital. Son but ? Faire le lien entre le Moyen-Orient et les Etats-Unis pour pouvoir apporter de nouvelles technologies dans sa région natale : « C’est à mon tour de rendre à ma communauté ce qu’elle m’a donné ».

Quel est le rôle de la jeunesse en Arabie saoudite ?

Abdulaziz AlBassam : Je viens d’obtenir un diplôme de la Harvard Business School. Maintenant que je suis diplômé, je travaille sur ma propre start-up. Je pense sincèrement que la jeunesse de notre génération a pour mission de faire la différence peu importe où elle se trouve dans le monde.

Quelle est la place de la technologie dans la société saoudienne ?

Abdulaziz AlBassam : Je me souviens dans le passé il fallait faire la queue pour aller à la banque, pour payer ses factures, pour faire une simple demande au gouvernement. Maintenant tout cela peut être fait depuis chez soi, sur un ordinateur ou un iPad. Ca fait baisser les coûts, ça développe la productivité et ça fait gagner du temps aux gens.

Votre start-up est basée en Arabie saoudite et aux Etats-Unis.

Abdulaziz AlBassam : Ce que nous aimerions faire c’est créer un pont entre la région MENA et les Etats-Unis, nous pourrions trouver des capitaux dans la région MENA pour investir dans des jeunes entreprises aux Etats-Unis. Je suis comme un pont humain de capitaux entre cette partie du monde et l’Occident.