Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Al-Qatt Al-Asiri : un art ancestral saoudien bientôt sur vos vêtements ?

De nombreuses formes artistiques restent inconnues en Occident et gagneraient à être plus connues. Si les institutions internationales cherchent à démocratiser ces savoirs encore confidentiels, des artistes et créateurs s’en emparent pour mettre en valeur leur originalité et leur beauté dans leur propre travail.

Al-Qatt Al-Asiri

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de cette forme d’art ancestrale venue d’Arabie Saoudite et pourtant, elle fait partie du patrimoine culturel intangible de l’UNESCO. Il s’agit de peinture murale colorée aux formes géométriques uniquement réalisée par des femmes. Le résultat est souvent très impressionnant.

Une véritable inspiration

La créatrice de mode égyptienne Mariam Abdelghany a été frappée par la beauté de ces motifs lors d’une visite en Arabie Saoudite et a décidé d’en puiser l’inspiration pour sa nouvelle collection de prêt-à-porter. Les 18 nouvelles pièces de sa marque Mamzi arborent donc des couleurs audacieuses et des formes géométriques marquées.

Ce n’est pas une collection qui est apparue du jour au lendemain : Mariam Abdelghany a travaillé deux ans dessus afin de rendre justice aux femmes qui réalisent cet art si particulier. Elle a d’ailleurs déclaré : « Je pense que l’art Al-Qatt Al-Asiri est extrêmement unique et qu’il apportera beaucoup à la mode. J’ai toujours pensé que la mode était une forme d’art. Une partie intégrante de mon travail est de continuer à chercher des moyens de créer des pièces originales et authentiques qui seraient également portables et modernes pour correspondre à l’époque dans laquelle nous vivons. »

Pour retrouver ses pièces “moderne et avant-gardiste”, rendez-vous sur le site de Mamzi.