Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

AlUla : un tramway pour la mobilité verte en Arabie saoudite

La Commission royale pour AlUla (RCU) vient d’annoncer les plans détaillés pour le développement d’un projet de tramway couvrant les points d’intérêt du site. Ce tramway est l’opportunité pour la RCU de montrer son engagement pour la conception d’infrastructures respectueuses de l’environnement, faisant d’AlUla une destination touristique naturelle unique.

AlUla une destination touristique naturelle

La ligne de tramway suivra un tracé qui relie les sites archéologiques, zones urbaines et infrastructures de transport d’AlUla. Le tramway AlUla, dont la vitesse maximale est de 50 km/h, s’étendra sur plus de 50 km dès lors ses deux phases de construction terminées. La première phase du projet définira un axe de la gare centrale historique d’AlUla Hijaz jusqu’à Hégra, site du patrimoine mondial de l’UNESCO. La seconde ligne s’étendra au sud du comté, jusqu’à l’aéroport international.

Le tramway d’AlUla facilitera ainsi la visite de la ville et de ses alentours, favorable au développement du tourisme durable dans la région. La nouvelle ligne reflétera l’histoire récente d’AlUla en tant que point d’arrêt important pour les pèlerins mais aussi comme une destination naturelle et culturelle riche.

Une mobilité propre et intégrée en Arabie saoudite

Le nouveau système de tramway reliant AlUla et sa périphérie sera réalisé en coopération avec la société internationale de mobilité SYSTRA, qui prendra en charge l’intégration des systèmes et la conception du matériel roulant. Les passagers pourront ainsi profiter d’un trajet confortable, dans des voitures de tramway modernes et technologiques.

Destinée aux visiteurs mais aussi aux résidents, l’infrastructure se révèle être une solution de transport public à faible émission de carbone. Chaque station sera conçue comme une plaque tournante pour les services de transport alternatif tels que les vélos et les véhicules électriques. En effet, cette initiative vise aussi à réduire la dépendance de la population vis-à-vis des voitures personnelles et des bus à essence. L’Arabie saoudite met l’accent sur le développement des options de transport qui réduisent le trafic du pays, tout en augmentant sa connectivité et sa durabilité.