Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie saoudite : les femmes conduisent mieux que les hommes

Depuis que les femmes sont en mesure de conduire dans le royaume, il semblerait que les chiffres des infractions routières commises par la gente féminine soient particulièrement bas, de quoi bousculer certains clichés…

Les femmes sont donc des conductrices plus avisées que les hommes. C’est en substance le constat qui ressort des premiers bilans dressé par les autorités. 

Si les premières semaines ayant suivi le décret, en juin 2018, ont connu une hausse -logique- du nombre d’infractions routières, la tendance n’a pas traîné à s’inverser. Les statistiques du ministère de la justice Saoudien ont rapporté : “15 175 cas d’infractions routières impliquant des femmes, dont 4 459 sur la seule ville de La Mecque”. 

Un chiffre en baisse

Une statistique qui aurait pu faire peur avant de considérer qu’elle était probablement issue du simple fait que jusqu’alors, les femmes ne conduisaient pas. Elles ne pouvaient donc se livrer à des comportements répréhensibles sur la route. CQFD. 

Mais qu’à cela ne tienne, ce chiffre est bel et bien en recul, de 7 % sur les 11 derniers mois, faisant des femmes saoudiennes des conductrices avisées, parfois plus que les hommes, n’en déplaise aux détracteurs des “femmes au volant”.