Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie saoudite : les jardins de Bisha, une agriculture bio au cœur de la palmeraie

© Okaz

C’est dans le sud-ouest du royaume que se trouve la ville de Bisha. Un endroit connu pour ses terres fertiles et ses magnifiques jardins. Dattiers, palmiers et autres arbres fruitiers y poussent, dessinant un paysage des plus verdoyants. Dans cet eldorado saoudien, la nature est respectée et cultivée selon les règles de l’agriculture biologique.

Dans la province d’Asir, la ville de Bisha se distingue par ses vallées verdoyantes. Un environnement préservé par les autorités locales qui mettent tout en œuvre pour stabiliser la floraison, la croissance et la culture des végétaux. Les fruits récoltés sont ensuite vendus dans tout le royaume, ainsi qu’à l’international.

Une végétation abondante et diversifiée

Outre les palmiers omniprésents, d’autres types d’arbres viennent habiller les collines de Bisha. Parmi eux, le Sidr appelé aussi Jujubier de Maurice, le Talh et le citronnier. Dans cette vaste vallée, raisins, dattes et miel sont cultivés et récoltés en fonction des saisons, sans utilisation de pesticides. Résultat, les produits sont sains et savoureux !

© SPA

Une agriculture encadrée

Afin de veiller au respect de l’agriculture biologique, le ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Eau a mis en place une série de dispositifs. Le plus marquant : la construction de quatre barrages visant à récolter les eaux de pluie et à irriguer les plantations. Loin des méthodes intensives, la flore de Bisha s’épanouit comme dans un jardin merveilleux.