Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie saoudite : Maraya entre au Guinness des records

La salle de concert Maraya, dans la région d'AlUla, vient d’obtenir le record du monde du plus grand bâtiment recouvert de miroirs. Ce chef-d'œuvre architectural offre un impressionnant effet de mirage de son environnement. Il se situe à 22 km d’Al-Hijr. le premier site du royaume inscrit au patrimoine de l'UNESCO.

Présenté dans le cadre du festival « Winter at Tantora« , dans une région d’AlUla qui se développe rapidement, la boîte en miroir abrite une salle de concert de 500 places, et reflète le sable doré et les rochers massifs du désert. Elle attire l’oeil et retient l’attention, se mêlant parfaitement à l’environnement, avec ses 9 740 mètres carrés entièrement recouverts de panneaux réfléchissants. 

 

 

Ce bâtiment unique en son genre répond aux nouvelles normes nationales en matière d’environnement, de santé et de sécurité. Connu pour sa durabilité, le verre est également conçu pour résister à la corrosion, aux produits chimiques et à l’opacification.

Une collaboration mondiale

C’est l’entreprise américaine Guardian Glass a fourni les matériaux de base, et les architectes et designers de la firme italienne Gio Forma qui sont responsables du processus de création, faisant du projet  un creuset de cultures et de visions d’avenir.

 

Selon Amr Al-Madani, le PDG de la Commission royale pour AlUla, la salle exerce des fonctions qui vont bien au delà de la musique, servant de « hub pour les événements mondiaux, les concerts, les célébrations, les rassemblements et les conventions d’affaires ». Conformément aux directives du plan Vision 2030, elle entend également devenir une « plate-forme mondiale où la nature, la culture et le patrimoine humain coexistent en harmonie ».

 

 

Inviter les étrangers 

Situé sur les terres volcaniques de l’oued Ashaar, ses curiosités attirent les créatifs depuis l’époque nabatéenne. Au 4e siècle avant J.-C., on venait déjà observer les panoramas de sable jaune et rouge, les canyons imposants et les plateaux lunaires noirs avec leurs arches naturelles. 

 

Avec l’arrivée des touristes aujourd’hui, Maraya vise toujours plus haut, avec des nouvelles créations qui repoussent les limites du design et des équipements issus des derniers systèmes scéniques et sonores.