Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie saoudite : une infirmière donne son foie pour sauver un enfant

Une infirmière saoudienne donne son foie pour sauver un enfant © Twitter

Une infirmière saoudienne donne son foie pour sauver un enfant © Twitter

Une infirmière saoudienne a fait preuve d’un geste de coeur et d’une charité immense en donnant une partie de son foie à une association humanitaire pour sauver la vie d’un enfant.

Abeer bint Atallah Al Anzy, une infirmière saoudienne vivant dans la province d’Al Qasim, s’est distinguée en faisant un don remarquable et peu courant. Elle a en effet fait don d’une partie de son foie pour sauver la vie d’une petite fille, un geste hors du commun.

L’infirmière a effectué ce don à l’Association Saoudienne de charité envers les patients atteints du foie (Kabidak). Elle a directement parlé au président de l’association caritative, Abdul Aziz bin Al-Humaid et lui a exprimé le souhait de donner une partie de son foie à l’association, dans le but d’aider un enfant ayant un foie déficient.

Diffuser la culture du don d’organe

Le président de l’association n’a pas pu cacher sa joie face à un tel don et a tenu à féliciter l’infirmière pour son geste exceptionnel. Il a loué la noblesse de son geste et s’est fait le porte-parole des citoyens saoudiens en déclarant que ce geste “avait rendu fier le peuple saoudien”.

Dans sa grande bonté, la jeune infirmière ne s’est pas contentée de donner uniquement une partie de son foie à l’association caritative, elle a aussi donné plusieurs de ses bijoux en or à Kabidak. Derrière ce geste, l’infirmière souhaite encourager et diffuser la culture du don d’organe à travers l’Arabie Saoudite.