Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

“Arabs in Paris”, le projet qui connecte les talents arabes à l’industrie française de la mode

©Arab Fashion Council

Fruit d’une collaboration entre l’Arab Fashion Council et la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM), le projet “ Arabs in Paris ” valorisait la créativité des designers arabes durant la Fashion Week de Paris. Pendant six jours, du 30 septembre au 5 octobre 2020, un showroom dans la prestigieuse rue Saint-Honoré leur était dédié.

Pour Jacob Abrian, CEO et fondateur de l’Arab Fashion Council, Arabs in Paris “ est une excellente initiative pour relier les cultures du design arabes et françaises. Nous sommes très honorés de donner cette opportunité à nos talents et de les présenter officiellement à la Fashion Week de Paris.” Une déclaration partagée par Mohammed Aqra, directeur de la stratégie de l’Arab Fashion Council, qui nous en dit plus sur ce projet.

 

1 – Quel est l’objectif de cette initiative ?

L’initiative a pour but de développer la vision du Conseil Arabe de la Mode en construisant une économie créative dans la région arabe. Nous souhaitons promouvoir nos talents au niveau mondial, auprès des acheteurs internationaux et de la presse. Avec “Arabs in Paris”, notre volonté est aussi de réduire l’écart et créer un pont entre l’industrie de la mode arabe et celle française. Paris est sans aucun doute l’une des capitales les plus importantes pour la mode. Cette ville a su donner vie à de nombreuses marques, tout en mettant en place des normes internationales.

 

2 – Quels créateurs ont pris part au projet ?

Pour cette première édition, les créateurs qui ont été sélectionnés par le jury du Conseil Arabe de la Mode sont le duo de designers libanais Azzi&Osta, mais aussi Poise Design, marque de chaussures de luxe basée à Beyrouth, ainsi qu’Aboud Jammal, jeune créateur diplômé de l’ESMOD. Sans oublier le label libanais Écaille pour la mode féminine, la marque familiale de bijoux Saad Collection basée à New-York, la Maison jordanienne Mada’en et la marque de prêt-à-porter Emergency Room Beirut.

 

 

3 – Comment s’est déroulée la mise en place de l’événement ?

C’est dans une période difficile qui touche le monde entier, que le projet s’est développé. Dans le contexte du Covid19, nous avons réussi avec succès à coordonner le showroom et l’espace de présentation au numéro 233 de la rue Saint-Honoré à Paris, en respectant les restrictions de déplacements et les mesures sanitaires. Tous les créateurs n’ont pas pu assister en personne au projet, mais nos équipes sur le terrain ont assuré la logistique avec brio et le bon déroulement de l’événement.

 

 

4 – Souhaitez-vous renouveler l’expérience l’année prochaine ?

Nous nous engageons à renouveler l’initiative l’année prochaine et à être présents à chaque Fashion Week de Paris. Nous avons reçu d’excellents retours de la part des médias et des acheteurs. Les créateurs ont été accueillis chaleureusement par l’industrie française de la mode, ce qui est pour nous très prometteur. Notre prochain rendez-vous est en janvier 2021, pendant la Fashion Week Haute Couture.