Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Confinement : 3 jeux venus du Moyen-Orient pour vous aider à tuer le temps

Jeu Mancala

Le confinement, ça ne résume pas forcément qu’à regarder Netflix dans son coin. Pour mieux supporter l’enfermement et la proximité avec vos proches, KAWA vous propose de découvrir ces 3 jeux de société venus tout droit du Moyen-Orient, pour tous ceux qui en ont assez de perdre au Monopoly. 

 

1. Mancala

Des centaines de variantes de ce jeu existent en Afrique, aux Antilles, en Inde et en Arabie, mais elles sont toutes relativement similaires. Il s’agit d’un jeu de stratégie au tour par tour à deux joueurs, qui se joue avec de petites pierres ou graines et des rangées de trous ou de fosses dans la terre, dans un plateau ou dans n’importe quelle surface de jeu. Le but du jeu est de capturer tout ou partie des pierres de votre adversaire. Le mot « mancala » vient de l’arabe « naqala », qui signifie littéralement « se déplacer ».

 

 

 

2. Carrom 

On le décrit souvent comme un « billard à main »… Le jeu de Carrom se joue sur un plateau carré en bois sur lequel les joueurs peuvent faire glisser un grand disque lesté (le frappeur) sur des disques en bois plus petits (les Carrom-men). Le but est de faire tomber les 9 Carrom-men (noirs ou blancs), ainsi que la Reine rouge, dans les quatre poches de coin. Le premier joueur ou la première équipe qui y parvient marque des points pour le tour… La partie se poursuit jusqu’à ce qu’un joueur ait 25 points, ou que 8 plateaux aient été remplis. 

 

Une partie de Carrom dans le sultanat d’Oman.

3. Barjees 

Il s’agit d’un jeu de société plutôt complexe qui, bien qu’il soit originaire d’Inde, a fait son chemin dans la culture du Moyen-Orient et fait maintenant partie de nombreuses traditions familiales. Il se joue à deux joueurs. Chaque joueur dispose de 4 pièces et doit déplacer toutes ses pièces sur le plateau de jeu du début à la fin. Plutôt que d’utiliser des dés pour déterminer les mouvements, le Barjees utilise des coquillages et, traditionnellement, le jeu se joue sur un plateau en tissu.