Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Coronavirus : En Tunisie, ces ouvrières se confinent à l’usine

Ouvrières Tunisiennes

L’usine Consomed de Khairouan, dans le centre de la Tunisie, a pris la décision de maintenir son rythme de production malgré le confinement. Pour ce faire, 150 employés se sont confinés dans les locaux même de l’entreprise, avec de quoi vivre en quasi-autarcie pour une durée d’un mois.

C’est le principal site de production de consommables médicaux du pays, et l’un des plus importants d’Afrique. Impensable donc, en cette période de pandémie de nouveau coronavirus (ou COVID-19), d’interrompre la production de ces matériels indispensables aux soignants qui luttent contre le virus. 

C’est pourquoi, afin de continuer produire des masques, des combinaisons stériles, des charlottes et autres protections et de répondre à la demande -des hôpitaux notamment- qui a explosé, 150 personnes, principalement des ouvrières, se sont confinées dans les entrepôts de l’entreprise, avec de quoi vivre en quasi-autarcie pendant un mois. 

 

 

Aménagement sur-mesure

Ils disposent de dortoirs distincts pour les hommes et les femmes, d’un médecin (ils ont tous fait l’objet d’un contrôle de température avant d’entrer dans les lieux), et de cuisiniers, ainsi que de différents espaces aménagés pour se détendre. 

Cette initiative s’est lancée sur la base du volontariat. Hamza Alouini, le directeur de l’entreprise, a déclaré que l’opération durerait un mois. Il s’agit à la fois d’une durée limite relative aux ressources de l’entreprise (qui paie également à ses employés plusieurs heures supplémentaires par jour, pour s’adapter à un rythme de production soutenu), et relative à la santé mentale des employés. 

 

 

Eux se sentent,à juste titre, investis d’une mission d’intérêt public. Contactée par l’AFP, Khaoula, employée du site, a raconté “le soutien reçu par sa famille, son entourage, et l’ambiance d’entraide qui règne au sein de l’usine”.