Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Dakar 2020 : l’Arabie saoudite, plein les yeux

L’organisation de la course dans le royaume avait suscité une certaine appréhension de part et d’autres, avec notamment des pilotes, sportifs avant tout, pour qui la délocalisation du Dakar en Arabie saoudite représentait une grande inconnue. Aujourd’hui, à la veille de l’arrivée, les langues se délient et les protagonistes ne tarissent pas d’éloges sur ce premier Dakar saoudien.

“Si vous aimez découvrir l’Afrique, vous aimerez aussi découvrir d’autres parties du monde” disait Thierry Sabine, fondateur du Dakar, au moment de la délocalisation de la course en Amérique du Sud. Des propos qui résonnaient dans le coeur de Cyril Despres, pilote, fort de cinq victoires sur le Dakar, lorsque la décision a été prise de partir à la découverte de l’Arabie saoudite. “L’inconnu et la découverte font partie du jeu”.

 

Un royaume plein de surprises

Et des découvertes, les participants en font. Stéphane Péterhansel, légende vivante de la course dont il détient le record de victoires, a lui-même déclaré :“J’ai toujours dit que les plus beaux des déserts se situaient au sud de l’Algérie. Mais ici, c’est presque deux à trois fois plus beau”. Les charmes de l’Arabie saoudite ne laissent pas insensible non plus du côté de Romain Leloup, pilote malle-moto : « La variété de paysages est impressionnante. En l’espace d’une journée, on traverse des panoramas parfois très différents ».

 

“Tout petit dans l’immensité”

Alors que la course a emmené ses pilotes à travers “l’empty quarter”, la plus grande étendue de sable au monde, certains s’émerveillent devant l’écrasant désert saoudien : « C’est saisissant de beauté, explique le pilote français Guillaume Simonet, on a parfois l’impression d’être seul au monde, tout petit dans l’immensité ».

Même Toby Price, figure de la moto, s’avoue extatique face à la beauté des paysages qu’il traverse, et il le crie haut et fort :

 

“Le terrain que nous couvrons ici en Arabie Saoudite 🇸🇦 continue de m’impressionner, surtout quand on regarde les images de l’hélicoptère de la @redbullmotors 🤯 plus à venir demain ! #racingforspeedy”