Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Des célébrations dans tout le royaume pour célébrer le 91ème anniversaire de l’Arabie saoudite !

Si l’Arabie saoudite n’a que trois jours fériés par an, ces trois occasions sont célébrées en grand ! Et parmi elles, la fête nationale du pays a lieu, comme chaque année, le 23 septembre. Un jour de fête pour commémorer le 91e anniversaire du royaume, comprendre l’histoire du pays et rendre hommage à sa culture. Retour sur les plus belles célébrations de la journée. 

Mais pour comprendre l’histoire du Royaume, il faut d’abord comprendre son identité : le drapeau et l’emblème de la fête. Imaginé en 1926, le fond vert du drapeau fait écho à la couleur de l’Islam. En blanc, un sabre, symbole de la justice et la chahada : la profession de foi musulmane.

Mais la fête nationale, c’est aussi la plus belle occasion pour le royaume de mettre en avant ses réussites de l’année passée. Ainsi, il suffit ces jours-ci de marcher dans les rues du pays pour découvrir, en une iconographie, tous les accomplissements saoudiens, de son implication dans la transition écologique à l’accélération de sa conquête de l’espace …

De la mer jusqu’au ciel, des shows spectaculaires

A l’initiative de l’autorité générale du divertissement saoudienne (GEA), se sont organisés, tout au long de cette journée nationale, des spectacles aériens exclusifs. Au programme ? Loopings et voltiges aériennes des multiples avions civils et militaires qui ont survolé le ciel de Riyad, Djeddah, Taif, Abha, Tabuk, Al-Baha, Al-Khobar ou Al-Jubail. 

Côté maritime, les lieux de rendez-vous étaient sur la corniche de Djeddah et la corniche d’Al-Khobar pour admirer les multiples danses entre vagues et navires. 

Des expositions aux teintes artistiques et artisanales 

Enfant comme adulte, aventurier ou passionné, chaque visiteur a pu trouver son bonheur parmi les dizaines expositions et ateliers installés spécialement pour l’évènement. 

Pour les férus de café, c’était l’exposition Coffee Tales qu’il fallait voir et qui a mis en lumière la pratique de la culture de cette boisson et les traditions qui y sont associées, notamment dans la région de Jazan. 

Quant aux curieux férus d’histoire qui s’intéressent aux origines du Royaume, c’était définitivement l’exposition Tafasil qu’il fallait visiter. Celle-ci a réussi à amener ses auditeurs au cœur d’un voyage culturel incarnant l’unité du peuple et son interdépendance du nord au sud et d’est en ouest. Cet espace coloré a su mettre en perspective la diversité de la mode, élément du patrimoine culturel régional, tout en racontant des histoires sur les civilisations qui les ont habitées.

Des feux d’artifices comme vous n’en avez jamais vu ! 

La fête nationale ne serait pas la même sans ses traditionnels feux d’artifice. Un spectacle hors du commun pour célébrer l’anniversaire du pays et rappeler son histoire, sa  prospérité et son développement. 

Le GEA a d’ailleurs déclaré que ce spectacle serait « l’activité la plus importante » de la soirée de la Fête nationale. De quoi mettre l’eau à la bouche à tous les saoudiens. 

La culture culinaire au rendez-vous

Impossible de parler de la culture saoudienne sans parler de son art culinaire. Au sein du Royaume et dans le monde entier, chacun s’est mis au fourneau pour rendre hommage à l’Arabie Saoudite. 

Pâtisseries orientales, jalamah, kebsa ou macarons … Autant de plats traditionnels ou étrangers pour ravir les papilles des visiteurs affamés.

Tous ensemble pour construire la plus grande voiture de Formule 1 tout en Lego 

Pour célébrer la fête nationale saoudienne, le Royaume s’est distingué par un record insolite : celui de la construction du plus grand Lego du monde représentant une voiture de Formule 1.

Ce 23 septembre, les citoyens et les résidents ont été invités à participer à la construction du Lego, avec le prince Saud bin Abdullah bin Jalawi, conseiller du gouverneur de la région de La Mecque et gouverneur par intérim de Djeddah, et le prince Khalid bin Sultan al-Abdullah al-Faisal, président de la Saudi Automobile & Motorcycle Federation.

Un évènement qui s’est déroulé au Red Sea Mall de Jeddah et qui a plu aux petits comme aux grands. 

Un concert exclusif de trois nuits

Enfin, parce que la fête nationale ne se fête pas sans musique, un concert exclusif pour la fête nationale avec certains des chanteurs saoudiens les plus célèbres du pays va se dérouler sur trois nuits, de quoi chanter à s’en casser la voix. 

Cela commence donc aujourd’hui et dure jusqu’au 25 septembre, au centre culturel King Fahad de Riyad, et c’est le groupe de musique composé de Rashed al-Majid, Majid al-Mohandis, Aseel Abu Bakr Salem, Dalia Mubarak et Ayed qui aura la charge de rendre l’instant festif et dansant. 

Un pari déjà réussi puisque les deux premières soirées du spectacle affichent complet !

Populaires