Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Dhofar, un paradis entre désert et mer

Girl, coastside view Taqah plateau City Salalah Dhofar Sultanate of Oman 3 -

girl coastside view Taqah plateau City Salalah Dhofar Sultanate of Oman 3

Des eaux turquoise, sillonnées par les voiles triangulaires des boutres sur lesquels Sinbad le marin faisait ses raids. Voici la région de Dhofar, à Oman.

Des kilomètres de plages dorées où les seules empreintes sont celles des dromadaires. Des traces de ports anciens qui évoquent la légende de la reine de Saba. Mais aussi des dunes peignées par le vent et, partout, l’odeur de l’encens. Bienvenue à Dhofar, le paradis du sud d’Oman.

Dhofar abrite un site du patrimoine mondial de l’Unesco

Ayant toujours été un carrefour pour les navires et les caravanes, c’est un paradis à découvrir maintenant, avant que ne remontent les chiffres d’un tourisme qui s’apprête à contester la suprématie de Dubaï, comme le montrent les données sur les visiteurs italiens du sultanat, qui ont augmenté de 35,6 % pour la seule année 2017.

Et ce, grâce à de précieux vestiges archéologiques, protégés par l’Unesco (le dernier, l’ancienne cité de Qalhat, est entré au patrimoine mondial il y a quelques semaines), un climat idéal et une nature bénie par le khareef, la mousson qui effleure les montagnes et abreuve la terre de ses pluies, renouvelant chaque été le miracle qui transforme les vallées ocres en une étendue verte et fertile.