Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Dubaï : à l’aéroport, des scanners d’iris remplacent les passeports

Non, vous n’êtes pas dans le 5ème élément, mais bien à l’aéroport de Dubaï...

L’aéroport international de Dubaï ne se laisse pas abattre par la crise. Résolument tourné vers l’avenir, il vient de procéder à l’installation de systèmes qui vont permettre de se débarrasser des passeports, et ainsi potentiellement des longues et fastidieuses files d’attente inhérentes aux voyages en avion.

En effet, grâce à un mix de reconnaissance faciale et rétinienne, les passagers peuvent s’enregistrer sur un vol, compléter les formalités d’immigration, ou encore embarquer à bord de leur avion sans même entrer en contact avec le personnel et en se contentant simplement de marcher dans l’aéroport, à travers les portiques intelligents mis en place. Le tout prendrait au total entre 5 et 9 secondes. De quoi faire rêver les habitués du transport aérien, rompus aux nombreuses heures passées à attendre entre leur arrivée dans l’aérogare et le départ effectif de leur avion…

Lutte contre la covid-19

À ce jour, ils seraient près de 3000 à utiliser quotidiennement cette nouvelle technologie qui débarque tout droit d’un film de science-fiction. Elle est accessible à tous les voyageurs de 17 ans et plus qui se présentent au comptoir de la compagnie aérienne Emirates et demandent à être enregistrés dans le système biométrique.

À noter que puisqu’il réduit drastiquement le nombre de contacts humains lors du processus de transit, ce système pourrait également contribuer à la lutte contre la propagation de la Covid-19.

Enfin, aux multiples inquiétudes exprimées vis-à-vis de la protection de la vie privée et des données personnelles, Obaid Mehayer Bin Suroor, directeur adjoint de la Direction générale de la résidence et des affaires étrangères, souligne que le bureau de l’immigration de Dubaï « protège complètement ces données afin qu’aucune tierce partie ne puisse les voir”.