Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Dubaï Expo 2020 : Voyagez à travers le temps grâce à l’art culinaire

Dès le 1er octobre prochain, l’exposition universelle ouvrira ses portes à Dubaï. Pendant 182 jours, les yeux du monde se tourneront vers les nouvelles manières de construire le monde de demain grâce à la durabilité, la mobilité et les opportunités. Dans la catégorie “Aliments et moyens de subsistance”, parmi les innombrables découvertes à faire, soyez prêts à voyager dans le temps et profiter d’une expérience culinaire qui se déroule en … 2321 !

Au menu ? Le dessert le plus léger du monde

L’agence londonienne Bompas & Parr se lance dans un pari audacieux : faire découvrir aux visiteurs, grâce à l’art culinaire, une nouvelle expérience multi sensorielles autour de l’alimentation. Si l’entreprise pensait à créer des feux d’artifice comestibles, ou présenter un menu entièrement bleu, ses fondateurs ont finalement décidé de créer le dessert le plus léger du monde !

Créé à l’aide d’aérogel, un matériau qui remplace le liquide par le gaz et qui permet de le rendre le plus léger du monde, ce dessert figurera parmi d’autres plats encore bien mystérieux pour les convives de l’exposition qui auront l’occasion de les goûter.

Pour Sam Bompas, cofondateur de l’agence, « l’un des plats du menu de l’Expo 2020 est composé d’aérogels traités à l’aide de séchoirs supercritiques pour créer un albumen d’œuf. Cela forme une base semblable à une meringue, qui a une sensation presque desséchante sur la langue ». Il insiste notamment sur le fait que si « cela peut sembler étrange, de nombreuses recherches montrent que les humains peuvent apprécier de manger presque n’importe quoi lorsqu’il est présenté dans le bon contexte”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bompas & Parr (@bompasandparr)

Allier intelligence artificielle et capacités humaines

Les plats infusés de technologie, inspirés non seulement de l’espace et de la microbiologie, mais également de l’intelligence artificielle et de l’hyper intelligence, seront au cœur de l’expérience culinaire de deux heures qui sera lancée en même temps que l’Expo 2020 de Dubaï.

« L’expérience commencera par un apéritif, puis les invités voyageront dans un univers culinaire, 300 ans dans le futur« , expliquent les fondateurs de l’entreprise. « L’ensemble du repas est structuré autour de la vision du scientifique James Lovelock concernant l’évolution des relations entre l’humanité, les plantes et l’intelligence artificielle« . En bref, l’hypothèse de Lovelock stipule que dans 300 ans, l’intelligence artificielle pensera 10 000 fois plus vite que les humains, ce qui correspond à peu près à la différence de vitesse entre les humains et les plantes.

Ces « êtres » issus de l’intelligence artificielle nous regarderont comme nous regardons la flore, mais seront tout aussi dépendants de la santé de la planète et, selon Lovelock, ils devront s’associer aux humains pour la défendre.

 

C’est donc dans cette volonté d’alliance que l’expérience culinaire proposée par l’entreprise anglaise explorera comment les humains et les progrès technologiques peuvent se combiner pour nourrir durablement une population croissante et lutter contre le gaspillage alimentaire, ainsi que s’impliquer pour la nutrition du monde de demain.

Trouver les plantes que nous mangerons dans 300 ans

Et leurs recherches continuent encore puisque le nouvel objectif des fondateurs de Bompas et Parr est de maintenant se projeter dans ce que pourrait être l’environnement dans 300 ans, pour ensuite tenter de créer les herbes qui pourront être trouvées et mangées dans ces conditions.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bompas & Parr (@bompasandparr)

Si toutes ces expériences et ces projets semblent encore bien mystérieux pour les futurs visiteurs de l’exposition universelle, une chose est sûre, cette expérience gastronomique sera, avant tout, une affaire de mets délicieux autour d’une gracieuse hospitalité. Et c’est d’ailleurs certifié par les hôtes : « Il n’y a rien que nous mettions sur la table sans avoir fait au moins cinq dégustations. La façon de penser à cette production est de dire que nous mettons en place un restaurant, un repas théâtral, une pièce de théâtre, un musée et, espérons-le, la meilleure nuit de votre vie”.