Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Egypte : de nouveaux sarcophages découverts à Saqqara

Ministre égyptien des antiquités / AFP

La vaste nécropole de Saqqara, en Egypte, n’en finit plus de surprendre historiens et archéologues. Les autorités égyptiennes ont annoncé dimanche dernier la découverte de 14 nouveaux sarcophages vieux de 2500 ans sur le site situé au sud-ouest du Caire.

Ils dormaient paisiblement au fond d’un puits de la nécropole depuis près de 2500 ans. Ces 14 sarcophages extraits du site de Saqqara s’ajoutent au 13 autres découverts au même endroit une semaine auparavant, comme l’a indiqué le ministère des antiquités égyptien dans un communiqué.

Les cercueils étaient encore parfaitement scellés et empilés les uns sur les autres. Il est donc peu de dire que la nécropole, qui abrite notamment la célèbre pyramide à degrés du pharaon Djéser, la première de l’ère pharaonique et l’un des plus anciens monuments au monde, n’a pas encore livré tous ses secrets.

 

Ministre égyptien des antiquités / AFP

Conservation impeccable

Les sarcophages, bien préservés, arborent des motifs colorés et de nombreuses hiéroglyphes. Leur parfait état de conservation indique sans laisser la moindre place au doute que les cercueils n’ont pas été ouverts depuis qu’ils ont été enterrés à l’intérieur du puits.

Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour le tourisme égyptien qui, souffrant déjà depuis la révolution de 2011, est affecté, comme partout ailleurs dans le monde, par la pandémie de coronavirus.