Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Egypte : La surprenante découverte d’une momie ‘enceinte” par les archéologues polonais

Si les archéologues qui étudient la collection nationale des momies de Varsovie, s'attendaient à découvrir un prêtre masculin, c’est finalement devant une femme enceinte qu’ils se sont retrouvés! Retour sur cette découverte plus que surprenante!

La sépulture d’une femme enceinte de 7 mois 

Contre tout attente, et après une série de recherches, de radiographies et de tests informatique sur la momie égyptienne, les chercheurs polonais ont fait une découverte pour le moins étonnante! En effet, s’ils s’attendaient à étudier le corps d’un prêtre masculin, c’est finalement la sépulture d’une femme enceinte de sept mois qu’ils ont découvert. Et pourtant, l’inscription sur le cercueil désignait bien la tombe d’un homme de foi. 

L’équipe de chercheurs, encore choqués de leur découverte, ont déclaré que cette momie, apportée à Varsovie en 1826, était le tout premier cas connu au monde d’une momie ancienne de femme enceinte et aussi bien conservée!

« Notre première surprise a été de constater qu’elle n’avait pas de pénis, mais au contraire que la momie avait des seins et des cheveux longs. Puis nous avons découvert que c’était une femme enceinte« , a déclaré Marzena Ozarek-Szilke, anthropologue et archéologue. « Quand nous avons vu le petit pied, puis la petite main [du fœtus], nous avons été vraiment choqués« .

Et les résultats des recherches sont formelles : Les chercheurs ont d’ailleurs estimé que la femme avait entre 20 et 30 ans et ont déclaré que la taille du crâne du bébé suggérait qu’elle était enceinte de 26 à 28 semaines.

Du jamais vu dans l’histoire archéologique égyptienne