Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

En Arabie saoudite, le boom des paiements dématérialisés

Le ministère saoudien du commerce a effectué près de 10 000 inspections dans des épiceries à travers le pays afin de vérifier l’intégration et la facilitation des paiements électroniques pour leurs clients souhaitant passer au “sans contact”. Au-delà des efforts de numérisation confirmés par les établissements, les consommateurs saoudiens montrent également une préférence écrasante pour les paiements électroniques par rapport aux méthodes conventionnelles, une tendance exacerbée par la pandémie de COVID-19, mais qui devrait se maintenir, bien au-delà du virus.

Le changement vers les paiements électroniques va de pair avec des efforts de distanciation sociale et une urgence accrue de l’asepsie. Selon une étude mondiale sur le ressenti des consommateurs menée par Mastercard, plus de 65 % de la population, en Arabie saoudite, utilise désormais une forme de paiement sans contact, 78 % d’entre eux l’ayant choisi comme mode de paiement préféré.

Changement de comportement à long terme

Près de deux personnes interrogées sur trois, soit 62 % de l’échantillon étudié, ont confirmé que la pandémie les avait amenées à utiliser moins d’argent liquide, 81 % d’entre elles affirmant qu’elles resteront au “sans contact” même après la pandémie, ce qui indique un changement de comportement à long terme.

Dans un contexte pré-pandémique, le nombre total d’utilisateurs de paiements électroniques avait tout de même doublé entre mars 2019 et mars 2020.

 

Une société de plus en plus distante

Les consommateurs, malgré les mesures de confinement, doivent poursuivre leurs achats vitaux et veulent logiquement le faire le plus rapidement et de la manière la plus sécurisée possible pour éviter l’exposition au virus. Cela explique pourquoi, entre février et mars, les transactions sans contact dans le Royaume ont augmenté trois fois plus vite que les transactions dites “normales” dans les magasins les plus fréquentés comme les supermarchés et les pharmacies.

Au niveau mondial, 80 % des achats sans contact restent inférieurs à 25 dollars, une fourchette qui est généralement dominée par l’argent liquide et donc par des germes largement répandus. En fait, 80 % des personnes interrogées sont d’accord pour dire que la voie sans contact est un moyen de paiement plus propre. En outre, les paiements électroniques sont jusqu’à dix fois plus rapides que les méthodes traditionnelles, ce qui permet aux clients d’entrer et de sortir des magasins plus rapidement.

 

Système centralisé via MADA

Mada est le sponsor officiel du projet, et le seul système de paiement du royaume qui rationalise l’efficacité de l’initiative. Ses opérations de paiement ne nécessitent aucun contact physique entre le dispositif de paiement du consommateur et le terminal physique. Pour effectuer ce type de paiement, le consommateur tient la carte, l’appareil ou le téléphone portable sans contact à proximité du terminal et les informations de paiement sont communiquées sans fil par radiofréquences. Ou quand la technologie vient à la rescousse de la santé humaine…