Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

La Saint Valentin en Arabie Saoudite n’est plus haram

couples

La Saint-Valentin bat son plein en Arabie saoudite, ou les amoureux commencent à vider les rayons de chocolats en forme de cœur et ainsi que les étagères des fleuristes.

Le royaume n’a pas encore officiellement retiré l’interdiction de cette fête occidentale, mais pour depuis un an, il n’y a plus d’injonctions publiques pour ceux qui choisissent d’y participer.

 

 

Le gouvernement donne son feu vert

 

La fête a reçu l’approbation de l’ancien président de la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice saoudienne en 2018. Le cheikh Ahmed Qasim Al-Ghamdi a, en effet, annoncé que la Saint-Valentin ne contredisait pas le Coran, l”inscrivant ainsi comme un événement social qui inclut également les musulmans.

 

« Célébrer la Saint-Valentin ne contredit pas les enseignements islamiques, car c’est une affaire mondaine et sociale, tout comme la célébration de la fête nationale et de la fête des mères », a expliqué l’ancien dirigeant au journal saoudien Arab News. « Il s’agit de questions sociales communes à l’humanité et non de questions religieuses qui nécessitent l’existence de preuves religieuses pour les autoriser », a-t-il ajouté.

 

 

Qui fête la Saint-Valentin dans le royaume ?

Alors l’Arabie saoudite continue sa libéralisation et investit dans son industrie du divertissement, les locaux s’adonnent de plus en plus aux activités de loisirs comme le cinéma, les concerts ou le théâtre : des occasions sans précédent pour faire de nouvelles rencontres.  

 

Selon NPR, l’Arabie saoudite voit de plus en plus d’hommes et de femmes se mélanger ouvertement en public. Bien que cela dérange certains traditionalistes, la normalisation graduelle de rencontres est un autre signe de changement social dans le royaume.

 

Un coup de pouce pour les entrepreneurs

Selon la société d’études de marché, IBISWorld, 18 milliards de dollars sont dépensés dans le monde chaque année par les particuliers dans le cadre de la Saint-Valentin

 

La “fêtes des amoureux” constitue un business à part entière. L’Arabie saoudite prend donc le train en marche, profitant aussi bien de cette période très lucrative pour les entreprises locales, en particulier les fleuristes, les restaurateurs et les salons de beauté.