Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

L’Arabie saoudite va ouvrir son propre musée d’art contemporain

Alors que le Royaume multiplie les initiatives culturelles afin de devenir une destination touristique de renommée, un nouveau projet de grande ampleur verra prochainement le jour. Le ministère saoudien de la Culture et la Diriyah Gate Development Authority ont annoncé l’ouverture du Musée Saoudien d’Art Moderne à la périphérie de Riyad.

Après avoir accueilli de nombreux festivals et des évènements sportifs cette année, l’Arabie saoudite veut maintenant s’ouvrir au monde de l’art. Dans un récent communiqué, le Ministère saoudien de la Culture et la Diriyah Gate Development Authority (DGDA) ont annoncé l’ouverture prochaine du Musée Saoudien d’Art Moderne. Avec ce premier musée, l’Arabie saoudite entend stimuler non seulement le tourisme mais également son secteur culturel.

 

Ce que l’on sait sur ce musée

Si peu d’informations ont été communiquées, notamment sur le choix de l’architecte qui concevra le musée ou sur sa date d’ouverture, son emplacement à, lui, bien été divulgué. C’est le quartier Bujairi de Diriyah, à la périphérie de Riyad, qui aura l’honneur d’accueillir l’édifice. Un choix peu anodin lorsque l’on sait qu’il est le lieu d’origine de la famille royale et que le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Diriyah, connue pour être “la perle d’Arabie”, est un véritable trésor saoudien, riche de nombreuses plantations de palmiers et d’une architecture traditionnelle en brique crue.

“Diriyah a été choisi dans le cadre du plan du pays visant à en faire une destination ouverte pour le monde, riche en découvertes et en encourageant l’expression artistique créative”
Communiqué du Ministère saoudien de la Culture et de la DGDA