Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Liban : une coopération franco-saoudienne pour l’accès aux soins de santé

La France et l’Arabie saoudite viennent de nouer un partenariat au Liban afin de renforcer l'accès aux soins de santé dans la ville de Tripoli.

Deuxième plus grande ville du pays, abritant le deuxième plus grand complexe hospitalier à l’échelle nationale, la ville de Tripoli a accueilli les ambassadeurs de France et d’Arabie saoudite au Liban pour discuter des services de santé du pays.

Un coopération durable pour le Liban

Depuis décembre 2021, le président français Emmanuel Macron et son homologue le prince héritier Mohammed Ben Salman ont entrepris un partenariat pour soutenir l’économie libanaise dans les domaines de la santé, la sécurité alimentaire et l’énergie. Depuis plusieurs mois, les actions communes se concrétisent au Liban grâce à la mise en place d’un fond conjoint franco-saoudien pour le développement libanais. Échelonné à une valeur totale de 70 millions de dollars, un financement initial d’environ 30 millions de dollars sera destiné à soutenir la sécurité alimentaire et le secteur de la santé.

L’hôpital de Tripoli : de grands enjeux pour la santé publique

Notamment depuis la crise sanitaire, le Liban rencontre une pression économique étouffant les services de santé du pays. L’hôpital de Tripoli, qui permettait auparavant de prendre 70% des frais médicaux des patients, est désormais dans l’incapacité de supporter cette aide sociale. A ce titre, le financement de la France et de l’Arabie saoudite se profile comme une vraie lueur d’espoir dans la région. La coopération avec La Croix Rouge et les réseaux de médecins du pays devrait permettre la continuité des services de santé à Tripoli, d’autant plus que l’hôpital de la ville possède d’importantes infrastructures telles que son service de néonatalogie.