Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

L’Uber du Moyen-Orient se lance dans les vélos libre-service

Après s’être récemment lancée dans la livraison de repas, Careem explore un nouveau terrain de jeu : les vélos en libre-service, avec l’acquisition de la société Cyacle basée aux Emirats arabes unis.

Lancée à Abu Dhabi en 2014, la société de vélos en libre-service Cyacle jouit, depuis, d’une grande popularité auprès des habitants de la capitale émirienne. Avec ses 300 vélos répartis sur 50 stations, l’entreprise compte aujourd’hui près de 75 000 utilisateurs réguliers et s’impose comme un leader de la micro-mobilité au Moyen-Orient.

Le succès est tel qu’il a tapé dans l’oeil de Careem. Le prestataire émirien de VTC, leader du secteur dans la région, a annoncé avoir racheté Cyacle sans toutefois communiquer le montant de l’acquisition.

“ La disponibilité croissante de vélos et l’élargissement des pistes cyclables transformeront la façon dont les gens se déplacent dans la région ”

Careem, une société émiratie qui se déploie

Déjà présent sur le marché de la livraison de repas avec Careem NOW aux Emirats arabes unis et en Arabie saoudite, Careem effectue ainsi sa première incursion dans celui de la micromobilité. Depuis son rachat par son concurrent américain Uber, la société émirienne de VTC élargit continuellement son spectre de services.