Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Marrakech : les artistes contemporains s’engagent

Le Musée d'Art Contemporain Africain Al-Madeen (MACAAL) de Marrakech a réuni les œuvres d'art “socialement engagées” d'artistes du monde entier, qu’ils soient émergents ou renommés, dans sa dernière exposition.

L’exposition, dont le titre est emprunté à la chanson de Yoko Ono « Have you seen a horizon lately », explore les notions d’espace, de temps, et invite ses visiteurs à voir et à comprendre le monde sous différents angles. Elle réunit peinture, photographie et multimédia, et assume la tâche ambitieuse de promouvoir la collectivité face à la disparité.

Une diversité d’artistes et de médiums

La sélection d’œuvres d’art présente un large éventail de perspectives sur les questions relatives à l’environnement, la répartition inégale des richesses et du pouvoir, ou encore la colonisation des territoires…

Parmi les artistes internationaux émergents et établis figurent Yoko Ono elle-même, qui représente les États-Unis, mais également Kapwani Kiwanga, d’origine canadienne vivant en France, Rahima Gambo du Nigeria, ou encore Amina Benbouchta qui expose pour le pays hôte.

Selon Othman Lazraq, président du MACAAL, l’exposition « Have you seen a horizon lately » est loin d’être la seule exposition internationale de son musée, cependant « celle-ci en particulier était importante car elle permet au musée de renforcer sa position de musée mondial où le dialogue engagé va au-delà du continent africain et de sa diaspora. Nous voulons que les œuvres d’art transcendent les frontières nationales ».

Un regard sur l’environnement sensible mais engagé.

Que leur inspiration vienne de l’architecture, de l’archéologie du paysage urbain ou de l’histoire personnelle, le travail de ces artistes contemporains entre en résonance avec certains des problèmes les plus urgents auxquels le monde est confronté aujourd’hui.