Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Mawid, l’application saoudienne d’autodiagnostic de Covid-19

Le ministère de la santé saoudien a créé une fonction d'auto-diagnostic spécialisée dans son application pour smartphone, Mawid, en réponse à la multiplication des cas de coronavirus. Ce service de consultation reste entièrement gratuit et a permis d'évaluer avec succès environ 250 000 Saoudiens jusqu'à présent.

Au-delà de l’autodiagnostic, Mawid met instantanément les utilisateurs en relation avec les professionnels de la santé de leur région, avec un choix de 2 400 centres de soins. L’application suit le « système de rendez-vous central » standard du Royaume, mais numérise les premières étapes des soins médicaux, en période de distanciation sociale.

Alléger les files d’attente

L’application permet également aux individus d’avoir un certain contrôle sur leur santé lorsque les centres médicaux sont surchargés et que les lignes téléphoniques sont saturées. Il est tout à fait normal que la plupart des gens se posent des questions pendant cette période de pandémie, et le moyen le plus sûr d’y répondre est de passer par la sphère numérique si possible.

 

Ancienne application, nouvelle fonctionnalité

Bien que l’application ait été lancée en 2019, dans le cadre du plan du ministère visant à mettre en œuvre la transformation numérique, la fonction d’auto-diagnostic a été lancée très récemment.

Selon les utilisateurs, elle fonctionne de manière assez transparente. Après avoir créé un compte, ils remplissent un questionnaire d’auto-évaluation, et une fois qu’ils l’ont rempli, ils reçoivent un des informations approfondi en fonction de leurs symptômes et de leurs antécédents de voyage récents.

Une aide, pas une solution

Une application ne peut en aucun cas remplacer les soins qui sont nécessaires pour une partie des patients diagnostiqués, mais c’est un outil, parmi d’autres, qui permettra de fournir davantage d’informations au moment où elles seront le plus nécessaires.