Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie Saoudite. Décalé. Innovant.

Mer Rouge : 50 îles s’ouvrent au tourisme

Plage d'une île Farasan au large de la ville de Jizan © Bandar Yuosef

Plage d'une île Farasan au large de la ville de Jizan © Bandar Yuosef

En 2017, l'Arabie saoudite annonçait un projet dantesque pour booster son tourisme : l'aménagement en station balnéaires de 50 îles de la mer Rouge. Focus.

Au cœur de l’été 2017, l’Arabie saoudite a annoncé le lancement d’un nouveau projet d’envergure destiné à dynamiser le tourisme au sein du Royaume : l’aménagement d’une cinquantaine d’îles de la mer Rouge en gigantesque station balnéaire de luxe. La station devrait s’étendre sur sur 180 km, depuis la localité d’Amlaj à la ville d’Al-Wajh, sur la côte nord-ouest du pays, pour une surface de 34 000 km².

Pour assurer le développement de cet ambitieux complexe touristique, des investissements prévoient l’agrandissement et l’aménagement de l’aéroport local, ainsi que la construction d’hôtels et de résidences de luxe. Les travaux devraient s’ouvrir au troisième trimestre de l’année 2019, pour une livraison des premiers éléments du projet en 2022.

Un coin de paradis

Information importante, le complexe sera ouvert aux touristes étrangers sans qu’ils aient nécessairement besoin d’un visa (dans le cas contraire, les procédures seront facilitées), et les Saoudiens pourront évidemment en profiter.

Premier investisseur étranger à rejoindre l’aventure, le PDG du groupe Virgin, Richard Branson, a annoncé dans une tribune publiée fin septembre qu’il avait été émerveillé par la beauté des îles et des fonds marins, et par leur remarquable état de préservation.