Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Mille et une façons d’apprendre la langue arabe

Avec sa calligraphie et ses consonances subtiles, la langue arabe attire autant qu’elle trouble par son apparente complexité. Mais aujourd’hui, l’arabe est de plus en plus accessible grâce à de nouvelles méthodes d’apprentissage. Plus qu’une langue, une porte sur une culture et une invitation au voyage.

Traversé par des dialectes différents et faisant usage d’un alphabet différent, l’arabe peut sembler difficile à appréhender au premier abord. Mais dans le monde du travail, c’est une corde non négligeable à ajouter à son arc pour se démarquer. Rien qu’en France, où l’on compte seulement 7,5% d’arabophones, l’arabe est la 5ème langue la plus demandée sur le marché de l’emploi !

Des méthodes pour apprendre de 7 à 77 ans

Le plus dur dans l’initiation à une langue reste sans doute de se mettre dans des conditions d’apprentissage. Pour apprendre dès le plus jeune âge, l’entreprise Little Thinking Minds, créée par Rama Kayyali, propose des méthodes éducatives pour les enfants combinant vidéos, musiques, applications et activités ludiques. Mais pas de panique, les adultes ne sont pas en reste ! Digital ou papier, il y en a pour tous les âges, et tous les niveaux.

Busuu, par exemple, est une application mobile qui propose d’apprendre des langues n’importe où et qui a fait le pari de proposer l’arabe alors que Babbel, leader du marché, ne s’y est pas encore lancé.  Il y a aussi les cahiers de vacances pour retomber en enfance. BDouin a créé une série de cahiers d’apprentissage pour reprendre les bases avec des lignes d’écriture à remplir, des illustrations ingénieuses et surtout, une pédagogie à toute épreuve. Plus classique pour l’apprentissage : les centres culturels et religieux. Les instituts du monde arabe et les mosquées proposent souvent des cours de langue. Généralement orientés vers une initiation à la religion musulmane, ils permettent néanmoins une approche linguistique vers un arabe littéraire parfait.

La langue, une fenêtre sur la culture

La culture arabe est une culture riche, que ce soit la musique, la cuisine, ou encore de la mode, pour n’en citer que quelques uns. Mais le monde arabe a aussi été le véhicule de pensées et de philosophies qui témoignent de l’important patrimoine des civilisations moyen-orientales. De plus, l’apprentissage de la langue permet avec un peu (beaucoup) de pratique, de lire les Saintes Ecritures dans leur langue originale et d’en saisir alors les sens initiaux parfois dénaturés par les traductions.

Et lors d’un voyage, aller un peu plus loin que la formule “As-Salam Aleykoum” ne pourra que vous attirer la sympathie de vos interlocuteurs !