Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Monde Arabe : la gentillesse contre la pandémie

La situation de crise exige le meilleur de chacun de nous. Heureusement, les citoyens des nations du Moyen-Orient prennent sur eux de prendre soin de leurs communautés, en particulier des plus vulnérables, malgré le fait qu'ils soient eux-mêmes confrontés à la peur et à l'incertitude.

Iran

 

La nation qui se trouve à l’épicentre de la crise COVID-19 au Moyen-Orient voit son peuple prendre ses responsabilités, et mettre en place des initiatives coopératives, tandis que son gouvernement est confronté à des difficultés croissantes pour contenir le virus.

Par le biais des réseaux sociaux nous parviennent des histoires de volontaires qui ont transformé des mosquées en usines de fortune, pour coudre des masques chirurgicaux et préparer des colis de soins pour les familles dans le besoin. Leurs efforts sont financés de leurs propres poches : ils fournissent la nourriture et les protections médicales dont le besoin est criant.

 

Irak

Un bon exemple de bons samaritains est celui de deux frères irakiens, Haitham et Mumin, qui ont fourni des repas gratuits dans leur restaurant à Mossoul, pour le personnel médical surmené et sous-protégé de l’hôpital voisin d’al-Batool.

« Nous sommes les frères Aamer, Haitham et Mumin, propriétaires du restaurant Grand House à Mossoul. Nous avons commencé à fournir des repas gratuits au personnel médical et sanitaire de l’hôpital al-Batool, afin de les soutenir pendant leurs gardes de nuit à l’hôpital, alors qu’ils soignent les maladies et surveillent les cas suspects de coronavirus. Nous sommes tous responsables de la protection de notre ville contre le COVID ».

Les vidéos qui circulent sur twitter indiquent d’autres efforts communautaires visant à fournir de la nourriture aux familles irakiennes dans le besoin, dont beaucoup ont perdu leur emploi à cause de la pandémie.

 

Maroc

« Mes chers frères. Dans les moments difficiles que nous traversons, si vous n’avez pas d’argent, ne soyez pas timides et ne laissez pas votre famille sans pain. Prenez donc votre besoin quotidien de pain gratuitement. Mes revenus, comme vos revenus, dépendent de Dieu », traduit leur note.

 

« Mes chers frères. Dans les moments difficiles que nous traversons, si vous n’avez pas d’argent, ne soyez pas timides et ne laissez pas votre famille sans pain. Prenez donc votre besoin quotidien de pain gratuitement. Mes revenus, comme vos revenus, dépendent de Dieu », traduit leur note.

Palestine

Les territoires palestiniens se préparent à une éventuelle épidémie dévastatrice de la pandémie COVID-19, qui devrait les frapper plus durement que le reste, en raison de leur extrême densité de population et de leur manque flagrant de ressources.

Cependant, dans un élan d’unité, lors d’un sermon la semaine dernière, les imams ont donné la parole à un médecin local, afin d’accorder la priorité à la diffusion d’informations au sein de la communauté concernant le virus.

 

Les pays de la région MENA, comme la plupart des pays du monde, ont déjà imposé des restrictions sur les voyages, les entreprises et les rassemblements publics, alors qu’ils se battent pour freiner la propagation d’un virus qui ne cesse de s’étendre, mais ce qui aidera vraiment à maintenir ces communautés unies, c’est leur solidarité.