Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Moyen-Orient : tour d’horizon des sites historiques classés au patrimoine de l’UNESCO

Le Caire, Egypte

En 1972, l’UNESCO dresse le constat suivant : « Certains biens du patrimoine culturel et naturel présentent un intérêt exceptionnel qui nécessite leur préservation ». Plusieurs sites historiques sont alors protégés à travers le monde afin d’en garantir « la transmission aux générations futures ». En voici quelques-uns, à découvrir sur les terres du Moyen-Orient.

Le site d’Al-Hijr en Arabie Saoudite

Le site d’Al-Hijr en Arabie Saoudite

Cité antique taillée dans la roche de grès, Al-Hijr s’étend sur un périmètre de 15 km² dans le nord-ouest de l’Arabie Saoudite. Un site grandiose, laissé en héritage par la civilisation nabatéenne, comportant une multitude de tombes, puits et monuments richement décorés. En les parcourant, le regard se pose sur les inscriptions pré-nabatéennes et les dessins rupestres qui ornent les façades. Datant principalement du 1er siècle avant J.C, le site fut un point de rencontre entre plusieurs civilisations. Et pour cause, il était situé sur une route de commerce entre la péninsule arabique, le bassin méditerranéen et l’Asie.

Le site de Byblos au Liban

Un château de croisés à Byblos, au Liban

À quelques kilomètres de Beyrouth, la ville côtière de Byblos livre un témoignage exceptionnel sur les débuts de la civilisation phénicienne. Cette cité antique vit le jour il y a 8000 ans environ, lorsqu’une communauté de pêcheurs décida de s’y installer. Plusieurs populations se succédèrent par la suite, laissant chacune une trace de son passage : fortifications perses, églises byzantines, temples de l’Âge de Bronze… Les ruines situées dans la vieille ville en sont un précieux souvenir.  

L’ancienne ville d’Alep en Syrie

Alep, Syrie

Avant les ravages de la guerre, Alep était réputée pour ses souks animés, sa Grande Mosquée et bien sûr sa citadelle dominant la ville. Longtemps prospère, la cité a connu une histoire mouvementée, faite d’invasions et de sièges sanglants, depuis le IIème millénaire avant J.C. Classée au patrimoine de l’humanité depuis 1986, la Vieille ville d’Alep rassemble les vestiges de plusieurs civilisations. Un trésor des plus anciens, aujourd’hui en ruines.

Le Caire historique en Égypte

Le Caire, Egypte

Nichée au cœur de l’agglomération moderne, la partie historique du Caire dévoile un concentré de monuments prestigieux. Les mosquées côtoient les églises, et les hammams, fontaines et écoles coraniques se font écho. S’immerger dans cette vieille ville islamique, c’est parcourir son passé : la construction de la forteresse de Babylone par les romains, puis l’arrivée des Fatimides (dynastie chiite ismaélienne) en 969. Une balade à travers les époques époustouflante

Le château Qusair Amra en Jordanie

Le château Qusair Amra en Jordanie

C’est à 85 km de la ville d’Amman, dans l’Est Jordanien, que le château Qusair Amra trône presque intact dans le désert. Construit au début du VIIIème siècle, l’édifice était à la fois un lieu de villégiature pour les califes omeyyades et une forteresse abritant une garnison. Il comporte une salle d’audience et un hammam, dont les façades reflètent l’art profane de l’époque : scènes de chasse, portraits de femmes, dessins d’animaux… Une représentation des figures humaines très rare dans l’art islamique.