Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Mubadala et BPIFrance investissent en Afrique

Les deux sociétés prévoient d’investir jusqu’à 350 millions d’euros pour soutenir l’entrepreneuriat, en injectant des fonds dans les start-ups et les PME-ETI d’Afrique.

La compagnie d’investissement émirienne Mubadala a signé un accord de partenariat avec BPI France, la banque nationale d’investissement tricolore, afin d’investir conjointement en private equity sur le territoire Africain.

Concrètement, cela passe par le déploiement de 350 millions d’euros de fonds qui seront investis directement dans des start-ups, des petites et moyennes entreprises et des entreprises de taille moyenne africaines à forte croissance.

Un partenariat de longue date

« Au fil des ans, nous avons développé une relation solide avec Bpifrance et avons investi ou engagé avec succès environ 1,5 milliard d’euros dans plus de 15 investissements en France », a déclaré Waleed Al Muhairi, directeur général adjoint du groupe Mubadala. « Nous sommes ravis d’étendre ce partenariat à l’Afrique, un marché qui, selon nous, présente un important potentiel inexploité, et d’investir à leurs côtés dans des entreprises à forte croissance. »

Cette initiative intervient après que la France et les EAU se sont engagés, aux côtés de 45 autres pays et institutions, à œuvrer collectivement en faveur d’une reprise économique post-Covid en Afrique, notamment par un soutien adapté aux entrepreneurs et aux PME, dans le cadre du Sommet sur le financement des économies africaines qui s’est tenu en mai.

À noter que Bpifrance investit en Afrique depuis plus de 20 ans à travers Averroès, un programme de fonds dédié…