Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Noura Alandas : « Mon père m’a beaucoup soutenue dans mon envie de travailler et d’étudier »

Alors que le gouvernement français s’apprête à réformer l’apprentissage, rencontre avec Noura Alandas qui a été la première étudiante de son programme universitaire à jongler entre vie professionnelle et vie étudiante.

Noura Alandas est responsable marketing chez Careem, une application mobile qui met en relation directe les utilisateurs avec des voitures avec chauffeur. Présent dans 53 villes au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie du Sud, Careem a été lancé en juillet 2012 à Dubai. Lors du lancement de Careem en Arabie saoudite en 2015, les amies de Noura Alandas pensaient toutes que l’application n’était pas assez sécurisée, mais Noura a utilisé Careem pour chacun de ses déplacements car elle juge important « de toujours essayer de nouvelle choses ». C’est pour cette raison qu’elle a choisi d’y travailler en parallèle de ses études de Marketing et d’Innovation l’université de Dublin.

Aujourd’hui, grâce à Noura, Careem accueille 10 étudiants qui alternent entre vie étudiante et vie professionnelle.

KAWA : Comment avez-vous trouvé un équilibre entre le travail et les études ?

Noura Alandas : Chaque personne est différente, ça dépend de la façon dont chacun gère sa vie et fait l’équilibre entre son travail et ses études. Le plus important a été le soutien de ma famille. Mon père m’a beaucoup soutenue dans mon envie de travailler et d’étudier en même temps parce que c’était quelque chose que je voulais vraiment.

Avant je menais déjà plusieurs projets en parallèle, ce qui m’a permis de me préparer au fait de travailler et d’étudier en même temps. Travailler et étudier en même temps demande de l’entrainement pour pouvoir le faire en vrai.

Comment s’est développé l’alternance ?

Noura Alandas : Quand j’ai commencé il y a 1 an et demi, j’étais la seule étudiante de ma classe à étudier et à travailler en même temps. J’ai donc demandé à ma classe pourquoi ils n’avaient pas choisi d’alterner travail et études, alors que c’est une expérience qui permet d’être prêt pour le marché du travail, et plus au courant de ce qu’il se passe autour de vous. Maintenant 30% la classe jongle entre travail et études !

Certains travaillent avec le gouvernement, d’autres ont créés leurs propres clubs, ou des start-ups, ça me rend très fière ! Maintenant autour de moi tout le monde travaille et étudie en même temps, c’est très motivant et ça rend plus productif, plus actif. Chez Careem, nous avons des étudiants qui travaillent, j’étais la première mais maintenant il y a plus de dix personnes qui font cela, c’est vraiment génial.