Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Octobre rose : Ces célèbres femmes arabes qui déclarent publiquement la guerre au cancer du sein

Chaque année, le mois d’octobre est marqué par Octobre rose, une campagne de communication mondiale destinée à sensibiliser l’opinion publique au dépistage du cancer du sein et à la récolte de fonds pour la recherche. Octobre rose sert également à nous rappeler les batailles courageuses menées par les patients atteints de cancer à travers le monde, comme au Moyen-Orient où plusieurs femmes arabes célèbres ont récemment rendu public leur combat contre la maladie.

La superstar libanaise Elissa

En 2018, la chanteuse libanaise Elissa choisi de révéler son combat silencieux contre le cancer du sein, dans le clip vidéo de sa chanson “Ila Kol Elli Bihebbouni”. Dans ses paroles, la chanteuse décrit avec émotion sa lutte contre la maladie et sa victoire sur celle-ci après avoir subi pendant longtemps un traitement. Depuis, la chanteuse est devenue une ardente défenderesse de la prévention du cancer du sein, n’hésitant pas à prendre la parole lors d’événements importants au Liban comme à l’étranger.

L’actrice égyptienne May El Ghety

View this post on Instagram

✨✨ #GFF

A post shared by May Elghety (@mayelghety) on

L’actrice égyptienne a choisi de révéler sa lutte contre le cancer du sein après avoir foulé le tapis rouge et essuyé certaines critiques lors du Festival international du film du Caire en 2018. May El Ghety portait pour l’occasion une robe à col en V et certains détracteurs n’ont pas hésité à attaquer l’actrice sur sa robe jugée “trop révélatrice”. C’est avec courage que l’actrice leur a expliqué via Instagram qu’elle portait cette tenue afin de montrer fièrement ses cicatrices suite à son opération pour vaincre son cancer du sein.

La créatrice de mode et actrice égyptienne Yasmine Ghaith

View this post on Instagram

. قالوا لي "هتلبسي تي شيرت علي الred carpet إزاي؟؟" قالوا لي لأ لازم كل يوم فستان رهيب بقي و منفوش و بيلمع و كده…. . الحقيقة ده حلو قوي و كل حاجة و عملته كذا يوم، بس حبيت أستعمل السجادة دي لحاجة مفيدة، حبيت أبعت منها رسالتي اللي بقالي تلات سنين بشتغل عليها، حبيت أقول لكل حد بيتكسف من جروحه و بيحاول يدريها إنها شرف مش عار، بالعكس دي حاجة نفتخر بيها…… . بشوف دايماً بره مصر الفنانين و الpublic figures بيعملوا توعية من خلال الred carpet، و إحنا مش أقل منهم في حاجة فحبيت أحاول أعمل فرق و إختلاف….. . Also since #BreastCancerAwarenessMonth is around the corner, I said this, "Our Scars Are Our Pride…#AlwaysWearYourSmile" , I also went with my natural post chemo hair… ❤ #DareToBeDifferent . Thank you my beautiful friend @stylememoir_by_mayar for inspiring me with this idea, I love you! . Hair, makeup, and styling | by yours truly Jewellery | @ygpieces PR management | @stardust__pr . #GFF #GFF19 #GFF2019 #YasmineGhaith #ياسمين_غيث #MyCancerDiaries #YGFFStoryTelling #قصص_غيث @elgounafilmfestivalofficial @elgounaredsea

A post shared by ياسمين غَيْثْ-aka-Wonder Woman (@yasmineghaith) on

Révélée dans la série à succès“Halawet El Donya” en 2017, Yasmine Ghaith est une jeune actrice égyptienne qui, en plus d’interpréter le rôle de Heba, une femme atteinte d’un cancer, subissait un traitement dans la vraie vie contre le cancer au moment même où elle tournait la série. Si, depuis, elle a vaincu son cancer diagnostiqué au stade 2, l’actrice ne cesse de rappeler à ses 151 000 abonnés Instagram de l’importance de se soumettre à des dépistages précoces.

L’actrice koweïtienne Zahraa Al Kharji

Si Zahraa Al Kharji est connue dans le monde arabe pour sa carrière d’actrice au théâtre et à la télévision, notamment dans la série koweïtienne “Madinat Ar- Riyah”, l’actrice est également connue pour s’être rasée la tête en 2014 par solidarité avec des patients atteints de cancer. Zahraa Al Kharji est devenue une figure incontournable dans la prévention du cancer du sein, après avoir vaincu sa maladie en 2005.