Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Ons Jabeur : une victoire et un fair play remarquable

En remportant l’Open de Berlin, Ons Jabeur se classe désormais à la 3e place du classement mondial. Pour autant, le match l’opposant à la Suissesse Belinda Bencic a surtout été marqué par l’incroyable fair play de la joueuse tunisienne.

Après une heure de jeu, Ons Jabeur avait l’avantage sur son adversaire, menant 6-3, 2-1, jusqu’au moment où la jeune joueuse suissesse s’est blessée à la cheville. Après avoir glissé sur le court, la douleur l’a empêchée de continuer la bataille, concédant la victoire par forfait à la Tunisienne.

Un grand moment de solidarité

Incapable de surmonter sa douleur, la joueuse suisse s’est immédiatement arrêtée de jouer pour s’assoir sur le banc de touche. Ons Jabeur est alors elle-même allée lui chercher de la glace et l’a aidée à maintenir le froid pour soulager sa cheville. La joueuse tunisienne a par la suite déclaré : « La chose la plus importante pour moi est qu’elle aille bien ». Elle a également félicité le jeu de la Suissesse, laissant entendre qu’elle craignait d’être entraînée dans un troisième set pour la victoire.

 

Ce moment de sport, maintes fois commenté sur les réseaux sociaux, restera gravé parmi les grands instants de solidarité et de fair play dans la discipline.

Une championne qui s’affirme

En mai dernier, Ons Jabeur devenait la première joueuse du monde arabe à s’imposer dans un WTA 1000 à Madrid. Aujourd’hui, elle compte à son palmarès son troisième titre, à l’âge de 27 ans seulement. Par ailleurs, elle est la deuxième femme à remporter plusieurs titres cette année, après la numéro 1 mondiale Iga Swiatek.

La prochaine étape la dirige vers le Grand Chelem britannique qui débutera le 27 juin, où elle retrouvera sur les courts sa plus grande rivale. La compétition de Wimbledon annonce une grande combativité entre la numéro 1 mondiale et Ons Jabeur, qui gravit petit à petit les places du classement WTA.