Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Ramadan 2021 : quels sont les bienfaits du jeûne ?

Aujourd’hui marque le lancement du Ramadan 2021 pour tous les musulmans. Un mois sacré pendant lequel les adeptes devront jeûner du lever au coucher du soleil. Un rite purificateur du corps et de l’esprit, que l’on se propose d’étudier au-delà de l’aspect religieux. 

D’abord, il faut bien comprendre que l’on parle ici de « jeûne intermittent », c’est-à-dire qu’il est question de jeûner pendant un certain nombre d’heures par jour tout en se permettant de manger tout ce que l’on veut pendant les heures restantes. 

Premier bienfait : la perte de poids ?

Techniquement, votre corps n’entre dans un “état de jeûne » que huit heures environ après votre dernier repas. C’est-à-dire à peu près au moment où vos intestins finissent d’absorber les nutriments contenus dans les aliments. Peu après, le corps se tourne vers le glucose stocké dans le foie et les muscles, avec pour objectif ultime de continuer à fournir de l’énergie. Une fois les réserves de glucose épuisées, si le jeûne continue, alors la graisse devient la prochaine source d’énergie de l’organisme. Bien évidemment, si le jeûne a vocation à vous faire perdre du poids, il n’est alors absolument pas question de passer la nuit à manger à outrance

Diminuer le cholestérol et le diabète 

Ces deux avantages médicaux non négligeables sont des conséquences directes du phénomène évoqué plus haut. Lorsque le corps commence à brûler les graisses, il va naturellement commencer à réduire le taux de cholestérol et à diminuer le risque de diabète. Mais attention, la baisse du taux de sucre dans le sang peut entraîner une faiblesse physique et une sorte d’état léthargique. La fatigue peut alors se faire très pesante. Mais l’habitude permet assez rapidement (3 jours environ) de reprendre le dessus. 

Un indéniable “effet détox”

En cas de jeûne prolongé (plus de 15 jours), les nutritionnistes avancent que puisque le corps s’est complètement adapté au jeûne, des organes clés comme le côlon, le foie, ou encore les reins sont en plein cure de détox (la peau également). Selon le Dr Razeen Mahroof, consultant en anesthésie et médecine des soins intensifs à l’Hôpital Addenbrooke à Cambridge, cela pourrait même avoir des applications concrètes au niveau cognitif : “Votre mémoire et votre concentration pourraient s’améliorer et vous pourriez avoir davantage d’énergie « 

Un appareil digestif “rénové”

« Le foie et les parois de l’intestin se régénèrent, le pancréas et l’estomac sont mis au repos et la flore intestinale se rééquilibre« , détaille dans Madame Figaro Françoise Wilhelmi de Toledo, médecin nutritionniste et directrice d’une clinique spécialisée à Überlingen, dans le sud-ouest de l’Allemagne. Un procédé bénéfique, donc, dont peuvent naître de nombreux bienfaits à l’instar d’une réduction de la production de sébum, à l’origine d’une régénération de la peau ainsi que d’une fortification des cheveux.

Autant de bienfaits qui nous font dire qu’adopter une pratique de jeûne intermittent peut être extrêmement bénéfique pour le corps, à condition de ne pas le faire n’importe comment !