Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Tech : une start-up chinoise va lancer son drone-taxi volant

Vous vous rappelez des voitures volantes de Retour vers le futur, Blade Runner ou du Cinquième élément ? Maintenant oubliez qu’il s’agit de films de science-fiction : le drone-taxi pourrait bientôt être autorisé à opérer à (au-dessus de) Dubaï.

Et si, pour rejoindre votre restaurant préféré, vous pouviez éviter de passer 45 minutes dans les embouteillages et sauter dans un drone pour survoler la ville en quelques minutes, à vol d’oiseau ? Bonne nouvelle ! Ce sera peut-être bientôt (cette année !) une réalité à Dubaï.

Une compagnie de taxi volants ?

Une start-up chinoise, EHang Inc, est actuellement en train de tester un drone dédié au transport de passagers, entièrement automatisé. La firme travaille dur pour obtenir l’approbation des régulateurs et lancer une véritable compagnie de « taxi volant ».

« Nous allons commencer la production de masse de nos drones passagers au début de l’année prochaine, a déclaré M. Hu. Nous prévoyons également d’installer des lignes de production entièrement automatisées pour augmenter la capacité de production en 2018. »

Un système de navigation entièrement automatisé

L’E-184 peut voler grâce à quatre hélices à batterie, un système de navigation entièrement automatisé, et peut atteindre une vitesse de croisière de 100 kilomètres à l’heure. Son autonomie de vol est actuellement de 25 minutes.

Beaucoup d’autres groupes internationaux travaillent sur des projets d’avions autonomes, comme Airbus, Intel ou Bell Helicopter, mais il semble que la start-up chinoise pourrait prendre les devants.