Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Travailler aux Émirats arabes unis : ce qu’il faut savoir

Les Émirats arabes unis, nouvel eldorado ? Ce qui est sûr, c’est que ce pays de la péninsule arabique offre de belles perspectives professionnelles et présente des avantages non négligeables, comme celui de ne pas être imposé ! Visas, recherche d’emplois et conditions de travail, voici tout ce que vous devez savoir avant d’aller travailler aux Émirats arabes unis.

Le visa de travail aux Émirats arabes unis (EAU)

Trois documents sont nécessaires pour travailler aux EAU lorsque l’on est étranger : un visa, un permis de travail et une offre d’emploi. Commencez par démarrer vos recherches et postuler aux offres qui vous intéressent depuis votre pays de départ. Si votre profil intéresse les recruteurs, vous serez contacté pour un entretien. Parcours classique d’une recherche d’emploi ! Vous avez décroché le job de vos rêves ? Votre employeur vous parraine ensuite dans les démarches d’obtention du visa et prend généralement en charge les frais correspondants (point à vérifier en fonction de votre contrat de travail). C’est aussi lui qui gère la demande d’un visa de résident lorsque vous êtes officiellement embauché.

Les conditions d’obtention des visas étant en constante évolution, il est conseillé de vous rapprocher de l’ambassade de France située à Abu Dhabi ou de celle des Émirats arabes unis à Paris.

Bon à savoir : il est tout à fait possible d’effectuer vos démarches sur place en arrivant dans les Émirats avec un visa de tourisme valable 90 jours depuis le jour d’arrivée. Celui-ci est délivré directement aux personnes de nationalité française ou européennes.

La recherche d’emplois aux Émirats arabes unis

Une fois le cadre administratif posé, une question vous taraude certainement : comment chercher et trouver un emploi aux EAU ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous ! Vous pouvez consulter les portails d’emploi gouvernementaux, mais aussi vous inscrire dans des agences de recrutement agréées. N’hésitez pas également, à consulter les pages web “ Join us” et “ Career ” des entreprises ou organisations qui vous font rêver. Enfin, il reste toujours le bon vieux bouche-à-oreille si vous avez des connaissances sur place.

Bon à savoir : les journaux locaux en ligne, tels que Gulf News ou Khaleej Times, ont parfois des sections dédiées aux offres d’emplois.

 

Le droit du travail aux Émirats arabes unis

Enfin, avant d’entamer vos démarches, il est bon de connaître les conditions de travail aux EAU. Le code du travail y est moins rigide qu’en France, ce qui facilite l’embauche mais aussi… le licenciement ! C’est pourquoi, vous pouvez être amené à changer plusieurs fois d’employeur. La durée légale de travail est de 48h par semaine répartie sur six jours, avec pour jour chômé le vendredi. Néanmoins, beaucoup d’entreprises tendent aujourd’hui vers une semaine de 5 jours, en ajoutant également le samedi comme jour de repos. Et les vacances alors ? Et bien, sachez qu’aux EAU vous avez le droit à 30 jours de congés annuels.

Bon à savoir : les expatriés bénéficient généralement de nombreux avantages comme la prise en charge partielle ou totale de leur logement, des frais de déménagement et parfois même du forfait mobile. Tout cela est à négocier au moment de signer votre contrat de travail.

Travailler aux Émirats arabes unis, ça vous tente ?