Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Un Lotus complètement relooké s’installe à Bahreïn

Le constructeur anglais a entièrement réinventé son image et changé de direction commerciale pour se positionner sur un branding plus accessible et plus mainstream. Dans ce contexte, il a opéré son nouveau lancement physique en inaugurant un showroom au Moda Mall, un centre commercial situé à Bahreïn.

Le nouveau showroom retail de Lotus de Bahreïn, implanté dans le Moda Mall en plein cœur de Manama, devrait rapidement s’imposer comme un rendez-vous incontournable des férus d’automobile.

C’est donc dans cet antre du design qu’ils trouveront bientôt la toute nouvelle Emira et peut-être même l’Evija, la première « hypercar » entièrement électrique de la société, dont le lancement est prévu plus tard dans l’année. Quant à la Lotus Exige Final Edition, sorte de « voiture de course pour la route », elle devrait également être commercialisée avant la fin de cette année.

La EV Evija, la première voiture 100 % électrique de la compagnie. Crédits photo : Lotus

la EV Evija, la première voiture 100 % électrique de la compagnie. Crédits photo : Lotus

En attendant, c’est la Lotus Evora GT qui occupe le devant de la scène dans cet espace, géré en partenariat avec Adamas Motors, qui distribue les voitures au Moyen-Orient.

Déclaration d’amour

Cette implantation, au delà du choix stratégique de s’approprier un marché de l’automobile haut de gamme très vivant au Moyen-Orient, est une belle preuve de confiance du constructeur britannique au potentiel de développement de la région, autour de laquelle il a choisi d’axer son nouveau projet.