Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Une “Jeddah Season” pour promouvoir le tourisme dans la ville côtière

Djeddah

Depuis que, par décret royal, les touristes sont autorisés à se rendre en Arabie saoudite munis de e-visas, les régions cherchent à booster leur attractivité. Par souci d’égalité, il a été convenu que chacune à son tour bénéficie d’une “saison” dédiée, afin qu’elle puisse se mettre en avant. La saison de Djeddah vient de commencer…

“Placer la ville sur la carte mondiale du tourisme”

 

L’idée sous-jacente de ce programme de mise en avant saisonnière de régions (ou d’évènements) semble être d’éviter la concurrence touristique entre les villes du royaume. En effet, le superviseur général de la “Jeddah Season”, Raed Abuzinada, a déclaré lors d’une conférence de presse : “Djeddah est une passerelle vers La Mecque et Médine, et les pèlerins ne restent que très peu. Nous voulons leur faire passer le message de rester plus longtemps, et placer la ville sur la carte mondiale du tourisme”.

 

Ainsi, du 8 juin au 18 juillet, c’est au tour de la ville de Djeddah de revêtir ses plus beaux atours dans le but de séduire les touristes venus du monde entier. Au programme, des attractions les plus variées possibles, afin que chacun, quelle que soit sa passion, s’y retrouve.

 

View this post on Instagram

🌟🌟🌟 تحية إجلال و إكبار للأستاذ العم زكي حسنين الرئيس التنفيذي لشركة بنش مارك المنظمة للمهرجان ونائبه الأستاذ محمد زكي ، على ما قاموا به من جهود مشكورة لامست حس زوار المهرجان حيث اثنوا بدورهم على التنظيم الرائع . . . . #شكراً_هيئة_الترفيه #الهيئة_العامه_للترفيه #محافظة_جدة #أمانة_جدة #الهيئة_العامة_للسياحة_والتراث_الوطني #تنظيم #بنش_مارك #اتاريك #جدة_التاريخية #بنش_مارك_قدها وقدود #البلد #ايام_زمان #راحوا_الطيبين #يحدث_الآن #جدة #القبة_التاريخية #القبة #مهرجان #مهرجان_جدة_التاريخية

A post shared by مهرجان جدة التاريخية (@historicjeddah) on

 

Enchanter les mélomanes

 

Ainsi, les amateurs de musique auront le loisir d’assister à des concerts du Saoudien Mohammed Abdo, de l’Emiratie Ahlam, des Egyptiens Amr Diab et Mohammed Hamaqi, ou encore des Libanais Nancy Ajram et Wael Jassar. Pour ceux qui souhaitent assister à des spectacles moins traditionnels, le groupe de K-Pop Super Junior livrera sa première prestation dans le royaume.

 

Ravir les gourmands

 

Côté gastronomie, quelques enseignes connues seront au rendez-vous : Nobu, Zuma, Scalini, Signor Sassi, ou encore le désormais célèbre Nusr-Et, le steakhouse turc qui hébèrge le fantasque Salt Bae. Des versions éphémères donc, de restaurants reconnus, originaires de Londres, de New-York, ou encore de Hong-Kong.  

 

View this post on Instagram

💐 لحظات جميلة قضيناها مع اتاريك طيلة العشر أيام تعرفنا فيها على تاريخ مدينتنا الجميلة وتعرفنا على معالمها التاريخية وعلى اجمل الفعاليات العالمية ونحن على أمل اللقاء بكم في مهرجانات اخرى . . . . . #شكراً_هيئة_الترفيه #الهيئة_العامه_للترفيه #محافظة_جدة #أمانة_جدة #الهيئة_العامة_للسياحة_والتراث_الوطني #تنظيم #بنش_مارك #اتاريك #جدة_التاريخية #بنش_مارك_قدها وقدود #البلد #ايام_زمان #راحوا_الطيبين #يحدث_الآن #جدة #القبة_التاريخية #القبة #مهرجان #مهرجان_جدة_التاريخية

A post shared by مهرجان جدة التاريخية (@historicjeddah) on

Le catch à l’honneur

 

La ville a également été le théâtre d’un évènement sportif au retentissement mondial, organisé par la World Wrestling Entertainment (WWE) : le plus grand “battle royale” à avoir jamais eu lieu. Remporté par le saoudien Mansoor Al-Shehail, l’évènement a presque rempli le stade Al-Jowhara, de la King Abdullah Sports City de Djeddah. Sous un ciel illuminé de feux d’artifices, le grand vainqueur a manifesté sa joie : “Représenter le royaume partout dans le monde est fantastique, gagner cet évènement est fantastique. Je ne pourrais rien demander de mieux”.

 

Des évènements plus accessibles

 

Selon les consignes du Roi Salman et du Prince Mohammed Bin Salman, les prix d’accès aux différents évènements ont été revus à la baisse (ils seraient au moins 25 % inférieurs aux prix que l’on peut retrouver ailleurs) afin qu’autant de gens que possible puissent participer.  

 

La saison devrait également avoir un impact régional important en termes d’emploi. Les organisateurs ont d’ores et déjà rapporté 175 contats passés avec des PME, ainsi que 4 900 bénévoles engagés dans la mise en place du festival.

 

Djeddah

 

“Ambassadeurs de la ville”

 

Le Prince Saud bin Abdullah bin Juwuli Al-Saud a en outre exhorté les habitants de Djeddah a représenter leur ville au maximum : “J’appelle les gens de Djeddah à se faire ambassadeurs de la ville” a déclaré le monarque, qui a ensuité exprimé son espoir de voir le festival s’imposer dans la durée.

 

Rappelons qu’au total, ce sont 11 saisons différentes qui rythment l’année touristique du royaume : on dénombre les saisons de Shaqiya (région de l’est, qui a attiré plus de 700 000 visiteurs sur plus de 17 jours), du Ramadan, de l’Aid Al-Fitr, de Djeddah, de Ta’if, de l’Aid El-Adha, de la fête nationale, de Riyad, de Diriyah, d’Al-Ula et de Ha’il.