Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Les artistes saoudiens à la conquête du monde

Yalla!

Depuis une dizaine d’années, plusieurs artistes saoudiens ont émergé sur la scène internationale.Exploitant des formes artistiques très différentes. Ahmed Mater, Sarah Abu Abdallah, Manal AlDowayan, Abdulnasser Gharem et Reem Al Faisal mettent l’art saoudien au premier plan.

Ahmed Mater

 

Ahmed Mater est un artiste contemporain saoudien, cofondateur du collectif Edge of Arabia. Médecin de formation, il utilise la photographie, la vidéo et la performance : il est connu pour ses oeuvres impactantes, imprégnées d’histoire et de symboles.

Sarah Abu Abdallah

 

Née en 1990, l’artiste saoudienne Sarah Abu Abdallah a débuté avec la peinture avant de se tourner vers la vidéo. Après avoir exposé en Europe (Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Centre Pompidou, Fondation Luma, …) et à Art Dubai 2016, elle a été une des finalistes du Abraaj Group Art Prize 2017.

Manal AlDowayan

Manal AlDowayan exploite la photographie en noir et blanc, mais aussi la sculpture, ou encore les installations audiovisuelles. Elle s’intéresse plus particulièrement aux archives, à la mémoire collective, et plus globalement à la vie des femmes saoudiennes et leur représentation. Certaines de ses oeuvres sont aujourd’hui exposées dans les collections permanentes du British Museum, LA County Museum, Louisiana Museum, et le Mathaf au Qatar.

Reem Al Faisal

Reem Al Faisal est une photographe saoudienne, installée entre Djeddah et Paris. Elle a principalement recours à la photographie en noir et blanc. Depuis 2016 son travail inclut de la couleur et du design graphique. Elle est à l’origine de la R-Gallery à Djeddah, qui suit l’ouverture d’une première galerie, Empty Quarter, dédiée aux artistes du Golfe aux Emirats Arabes Unis. Par son travail de curation, elle souhaite mélanger les genres et ouvrir la scène artistique saoudienne au monde.

Abdulnasser Gharem

Abdulnasser Gharem est un ancien militaire de l’armée saoudienne. Il s’est d’abord initié à la peinture de paysage et du portrait, avant d’exploiter les courants de l’art conceptuel. Aujourd’hui, son art permet de relater de la situation contemporaine de l’Arabie saoudite. Après des présentations internationales, comme celle au sein de la 54ème Biennale d’Art de Venise en 2011, il est exposé au printemps 2017 au Los Angeles County Museum of Art (LACMA).