Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

5 choses à faire à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie

Baignée par l’océan Atlantique et à quelques kilomètres des dunes du Sahara, Nouakchott, la capitale de la Mauritanie, a connu une très forte expansion. Moderne, cette ville-champignon s’est pourtant construite sur une zone quasi désertique. Et même si elle n’est pas la capitale économique du pays, elle détient de sacrés trésors à ne pas manquer. Voici 5 choses à faire à Nouakchott

1 – Les mosquées de Nouakchott

 

Saviez-vous que la capitale de la Mauritanie regorgeait de plusieurs centaines de mosquées ? Dans une ville qui ne cesse de grandir, celles-ci fleurissent dans tous les quartiers. Deux se distinguent du lot : la “marocaine” et la “saoudienne”. La première, de par son architecture, rappelle la Koutoubia de Marrakech. La deuxième, financée par l’Arabie Saoudite, se veut plus luxueuse et présente d’imposants minarets. En vous rendant sur les lieux, vous serez peut-être frappé par le contraste entre cet édifice fastueux et les kébbés (bidonvilles) à proximité.  

 

2 – Le marché aux poissons de Nouakchott

 

Autre chose à faire à Nouakchott : le “ Fish market “. Plongez-vous au cœur de la vie locale, en allant voir les nombreux pêcheurs qui animent la côte. Les cargaisons de poissons arrivent, les barques colorées s’alignent et les carrioles tirées par des ânes effectuent les transferts. Direction la halle aux poissons ! Un bâtiment en béton, moins séduisant, où les étals sont impressionnants et les échanges fusent. Une expérience unique. 

 

 

3 – Le Musée National de Nouakchott

 

Voyager dans le passé… En voilà une chose à faire à Nouakchott ! Le Musée National de Nouakchott expose des objets d’art, des collections archéologiques et des photos, révélant les modes de vie des anciennes populations de la Mauritanie. Vous y verrez d’anciens instruments de musique, des plantes médicinales, des habitats traditionnels… Et bonne nouvelle, le musée est ouvert 7 jours sur 7 !

 

4 – Le Ksar, quartier historique de la capitale

 

Centre géographique de Nouakchott, le Ksar compte plus de 60 000 habitants. Qualifié de “ beau quartier ”, il est réputé pour son ancien fort, ses ambassades et son palais présidentiel. Le développement des routes, tout autour, fait du Ksar un lieu de brassage. Plusieurs langues s’entremêlent, allant du wolof au pular en passant par le soninké. Un passage obligé lors d’un séjour à Nouakchott !

 

 

 

5 – Le Parc National du banc d’Arguin

 

À quelques kilomètres de Nouakchott, le long de la côte atlantique, s’étend une réserve naturelle de 12000 km². Il s’agit du Parc National du banc d’Arguin. Cet espace sauvage, formé par des dunes de sable et des mangroves, abrite une multitude d’animaux. Les oiseaux migrateurs y sont nombreux, ainsi que les dauphins, les baleines, les orques et les tortues marines. La végétation n’est pas en reste, avec de sublimes pommiers de Sodome, des figuiers et des acacias faux-gommiers. Bijou de la nature ouest-africaine, le parc fut inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1989.