Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

5 choses à voir à Djibouti, la capitale de…Djibouti

Situé à l’entrée de la Mer Rouge, Djibouti est un petit État d’Afrique orientale. Sa capitale éponyme, surnommée “ perle du Golfe de Tadjourah “, bénéficie d’un positionnement stratégique à proximité des voies maritimes. Un emplacement qui contribue au développement économique et attire les entreprises locales. Pour en comprendre la dynamique, voici 5 choses à voir à Djibouti, la capitale de… Djibouti !

1 – Le port de Djibouti


La capitale de Djibouti est célèbre pour son port, carrefour d’échanges en pleine expansion. Considéré comme l’une des portes d’entrée de l’Afrique, le port dispose d’infrastructures grandioses : une vingtaine de quais environ et une zone commerciale de 1,4 hectares. Il est intéressant d’observer le dépôt des marchandises, en imaginant que celles-ci viennent du monde entier ! Un port moderne, dont la construction remonte néanmoins à la fondation de la ville en 1883.

2 – La cathédrale Notre-Dame du Bon Pasteur

 

Autre lieu à voir lors d’un passage dans la capitale de Djibouti : la cathédrale Notre-Dame du Bon Pasteur. Construit en 1964, l’édifice immaculé impressionne de par sa structure et ses façades en marbre. Une architecture qui reprend les codes du mouvement moderne. À savoir un décor minimal, ainsi que des lignes géométriques et fonctionnelles.

3 – L’université de Djibouti

 

 

L’université de Djibouti vaut le détour. Bâtiments colorés, obélisque et coins de verdure, le campus se veut agréable et ne cesse de s’élargir au fil des années. Et pour cause, celui-ci accueille de plus en plus d’étudiants. L’université compte sept facultés (médecine, sciences, droit, lettres…) et deux instituts universitaires de technologie. 

 

4 – Les îles de Moucha et Maskali

 

 

Envie de lagons bleu turquoise ? Prenez un bateau depuis le port de Djibouti et rejoignez les îles Moucha et Maskali. À seulement 20 km de la capitale, ces îlots vous feront oublier l’effervescence de la ville. Ici, place aux plages de sable blanc, aux mangroves et aux forêts de palétuviers (arbustes tropicaux) pour se dépayser. Préservées du tourisme de masse, les îles Moucha et Maskali promettent de beaux moments de farniente en toute tranquillité. Une étape incontournable pour tout voyage à Djibouti !

 

5 – Tadjourah, la ville la plus ancienne de Djibouti

 

Depuis la ville de Djibouti en vedette, accédez à celle que l’on surnomme “ la ville blanche “. Il s’agit de Tadjourah, localité la plus ancienne de Djibouti, célèbre pour ses maisons immaculées et ses nombreuses mosquées (sept au total !). Elle est aussi le siège du sultanat Afar depuis le XVIème siècle. Côté nature, la ville dispose de paysages sublimes et variés : de stations balnéaires où se prélasser, mais aussi des massifs pour les amateurs de randonnée.