Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Accord entre l’Egypte et les Emirats arabes unis sur un mégaprojet éolien

L'accord vise à développer un projet d'énergie éolienne terrestre de 10 gigawatts (GW) en Égypte et à construire l'un des plus grands parcs éoliens du monde.

En marge de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique 2022 (COP27) à Sharm El-Sheikh, un protocole d’accord a été signé entre les Émirats arabes unis et la République arabe d’Égypte, représentés respectivement par le ministre de l’industrie et des technologies avancées des Émirats arabes unis (Dr Sultan Ahmed Al Jaber) et le ministre égyptien de l’électricité et des énergies renouvelables (Dr Mohamed Shaker El-Markabi).

L’intention de ce mégaprojet éolien terrestre de 10 GW – l’un des plus grands parcs éoliens du monde – témoigne des ambitions des Émirats arabes unis et de la République d’Égypte en matière d’énergie renouvelable.

L’énergie renouvelable : 42 % du bouquet énergétique égyptien d’ici 2035

Le projet sera dirigé par Masdar (Emirats arabes unis), une société active sur le marché des énergies renouvelables.

Une fois achevé, le parc éolien de 10 GW produira 47 790 GWh d’énergie propre par an et compensera 23,8 millions de tonnes d’émissions de dioxyde de carbone, soit environ 9 % des émissions actuelles de CO2 de l’Égypte.

Le projet fera partie de l’initiative égyptienne du Corridor vert – un réseau dédié aux projets d’énergie renouvelable – et contribuera à l’objectif de l’Égypte de faire en sorte que les énergies renouvelables représentent 42 % de son bouquet énergétique d’ici 2035. Le parc éolien permettra également à l’Égypte d’économiser environ 5 milliards de dollars en coûts annuels de gaz naturel et contribuera à créer jusqu’à 100 000 emplois. On estime à environ 30 000 le nombre d’emplois directs pendant la construction, et à 70 000 le nombre d’emplois indirects. Après la construction, environ 3 200 emplois seront créés pour l’exploitation et la maintenance.

M. Mohamed Jameel Al Ramahi, directeur général de Masdar, a enfin déclaré : « Avec cet accord pour développer notre plus grand projet, Masdar est fier de renforcer sa contribution aux objectifs de l’Égypte en matière d’énergie renouvelable, tout en consolidant ses partenariats avec Infinity Power et Hassan Allam Utilities, des entreprises égyptiennes. Nous sommes convaincus que ce projet contribuera à fournir une énergie propre et durable au peuple égyptien, tout en veillant à ce que le pays respecte ses engagements en matière de décarbonisation. »