Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Au Liban, l’aviation civile commence à employer des femmes

La compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines a récemment ouvert ses portes à de nombreux stagiaires sans distinction de genre permettant à quatre Libanaises de devenir pilotes. Une nouveauté dans l’aviation au Liban, principalement dominée par les hommes, et une avancée majeure dans la lutte en faveur de l’égalité des sexes dans le pays

Principalement dominé par les hommes, le monde de l’aviation au Liban entend se moderniser. Après Rola Hoteit, première femme pilote de ligne au Liban en 2010 et Erika Chbeir en 2016, quatre jeunes Libanaises –  Stephanie Kteily, Angela Mourad, Stephanie El Helou et Yara Darwish – viennent bousculer les stéréotypes de la profession féminine au Liban en rejoignant, en qualité de pilotes, la compagnie aérienne Middle East Airlines.

Les femmes pilotes prennent les commandes

La compagnie aérienne a, en effet, récemment choisi d’ouvrir ses portes à de nombreux stagiaires, sans distinction de genre, permettant ainsi à plusieurs femmes d’exercer ce métier historiquement fermé à la gent féminine.

Cette inégalité n’est hélas pas le seul fait du Liban. Selon l’Organisation de l’aviation civile internationale, seul 3% des pilotes dans le monde sont des femmes.