Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie Saoudite. Décalé. Innovant.

Une balade à Al-Balad

Jeddah Al Balad

Al-Balad Jeddah - Credits : Wikimedia

Le quartier d’Al-Balad se trouve dans l’ancienne ville de Djeddah. Dans ses rues, il est encore possible de retracer l’histoire de l’Arabie saoudite et de découvrir l’architecture traditionnelle, les souks et les rawashin, les balcons en bois qui décorent les façades des bâtiments. Un itinéraire en cinq étapes.

1. Le rawashin

Dans la culture musulmane la vie privée est très importante. Les maisons doivent garantir un espace protégé à tous les étages. Les rawashin répondent parfaitement à ce besoin à travers un système de grilles en bois qui permettent de filtrer la chaleur et de protéger des regards.

Anciennement cet espace semi-clos était destiné au refroidissement des jarres d’eau à travers un processus d’évaporation. Aujourd’hui, nous pouvons profiter de la beauté architecturale des rawashin dans les rues de Djeddah.

Rue du quartier d’Al-Balad à Jeddah – Crédits : EyeEm

2. La mosquée Al-Shafi’i

Construite au XIII siècle, la mosquée représente un exemple d’architecture de la première période islamique. Son minaret est visible dans tout le quartier d’Al-Balad et, suite aux travaux de restauration entamés en 2011, il est aujourd’hui possible de visiter un de lieux les plus anciens de l’histoire islamique.

3. Le souk Al-Alawi

Traverser le souk d’Al-Balad permet de découvrir les nombreux parfums de l’Arabie saoudite. Encens, épices, dattes et fleurs d’hibiscus, nommées karkade en Arabie saoudite, se trouvent à tous les coins de rue. Goûtez la boisson rougeâtre, légèrement acidulée, tirée de ce petit arbuste capable de résister à la chaleur.

4. Bait Nassif

Construite en 1872 par le cheikh Umar Effendi al-Nassif, cette maison devenue musée montre toute la richesse de la culture saoudienne. Il est possible de visiter les 106 pièces qui composent le bâtiment.

Elle a été également baptisée la maison de l’arbre, car à l’époque elle était la seule maison du quartier dont le jardin abritait un arbre.

alt de l'image

5. Maison Sharbatly

La maison Sharbatly a été construite en 1930. Avec ses moucharabieh, un système naturel de ventilation qui permet de diffuser la fraîcheur à l’intérieur de la maison, elle constitue un exemple typique d’architecture traditionnelle arabe

En 1917, Lawrence d’Arabie, célèbre officier de liaison britannique durant la grande révolte arabe de 1916-1918, avait séjourné dans cette maison.