Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

BTS a éléctrisé Riyad

Le très attendu concert du groupe phénomène de la K-pop, ce genre musical importé de Corée du Sud, a tout simplement fait un carton. Dans un stade international du Roi Fahd plein à craquer, le boys band a ravi les fans venus du royaume tout entier.

Pour beaucoup de spectateurs, il s’agissait là d’une première à un concert de K-pop. Pourtant, la fanbase du groupe coréen est immense dans le royaume, comme un peu partout dans le monde si on y regarde de plus près. 

Un phénomène mondial

En effet, la vague K-pop a rapidement envahi le monde entier, le groupe BTS posé comme tête d’affiche de ce mouvement culturel déjà emblématique, en particulier auprès des 12-25 ans.

 

 

L’Arabie saoudite ne déroge pas à la règle. Le concert annoncé depuis plusieurs semaines avait fait couler des litres d’encre et surtout grimper les chiffres de la billetterie. C’est donc dans un stade international du Roi Fahd plein à craquer que le groupe a entonné ses plus grands tubes, tels que “Boy with Luv,” “Mic Drop” ou encore “Dope.” 

Le début d’une ère K-pop dans le royaume

Les cris, pleurs, acclamations du public ont d’ailleurs redoublé d’intensité quand les artistes ont fait étalage de leurs talents linguistiques pour s’adresser à leurs fans en arabe, lâchant des “bonjour”, des “merci”, ou chantant “joyeux anniversaire” à l’un des membres du boys band. 

 

Ils sont partis en promettant de revenir en Arabie saoudite, confirmant la tendance qui incitait à penser que cette performance devrait ouvrir la voie vers d’autres concerts de K-pop dans le royaume, où, visiblement, réside une audience particulièrement dévouée au genre.