Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Dish Dash, la nouvelle sensation DJ en Arabie Saoudite

Fin décembre dernier, l’Arabie Saoudite accueillait la première édition du festival MDL Beast. Trois jours de DJ sets, de performances artistiques et de salon culinaire aux portes de sa capitale, Riyad. Au coeur du programme, Dish Dash, la sensation Dj du royaume depuis plusieurs années.

C’est à une véritable tempête sonore qu’ont pu assister les participants du MDL Beast festival, sur le plateau désertique de Riyad du 19 au 21 décembre dernier. Un événement inédit qui lançait sa première édition à travers trois jours de performances artistiques, de DJ sets mais aussi de fooding.

L’occasion de positionner la scène artistique alternative saoudienne sur la carte musicale mondiale, avec des groupes locaux comme Mizan, Hats and Klaps, le duo de Djettes SimiHaze ou encore Dish Dash. Mais aussi de recevoir des artistes de renommée internationale comme David Guetta ou le DJ J Balvin à travers une plateforme musicale innovante.

Du street-art réalisé lors du festival.

Pour marquer le coup, la programmation promettait une performance par un duo composé de deux frères DJ Hassan et Abbas Ghazawi, plus connus sous l’alias Dish Dash. Parmi les Djs les plus acclamés du royaume, ils sont parvenus à attirer les foules au cours de ces 7 dernières années autour de Djs sets explosifs au mélange de beats techno à la fois dansants et entêtants. Des lieux alternatifs saoudiens aux scènes internationales, ils enflamment aujourd’hui les platines de clubs du monde entier à Abu Dhabi, Londres, Bahrain, Miami ou encore Sharm El Sheikh. Ils ont d’ailleurs déjà partagé la scène avec des artistes comme Dubfire, David Tort, Tone Depth.

Lors du dernier MDL Beast Festival, ils se sont illustrés pour l’occasion avec le remix d’une chanson saoudienne “All of us MBS”, hommage au prince régnant, qui a enflammé le public.

 

Qu’est-ce qui a suscité votre intérêt pour la musique et particulièrement l’univers des DJ ?

Nous sommes passionnés par la musique depuis notre plus jeune âge. Nous venons d’une famille de musiciens et nous avons toujours grandi avec la musique occidentale. Nous sommes allés à des concerts , et c’est pendant un concert d’Erick Morello que quelque chose s’est passé en nous !

Comment avez-vous commencé à apprendre le DJing/Production ?

C’était surtout un hobby au départ, en 2006, avec un simple ordinateur portable et pour un public de 5 personnes , mais finalement nous avons obtenu un mentorat de Tone Depth et nous avons étudié à SAE (NDLR une école de création médias) à Londres, ce qui nous a permis d’étendre nos capacités de production et d’affiner notre métier.

Dans quelle atmosphère aimez-vous vous retrouver lorsque vous créez de nouveaux morceaux ?

Nous sommes souvent inspirés par les endroits où nous nous trouvons. Par exemple, un de nos morceaux appelé “Yanbu” a été écrit et inspiré par une côte d’Arabie Saoudite.

 

Où se sont déroulées vos toutes premières performances ?

Nos concerts en Arabie Saoudite étaient largement underground jusqu’en 2019. Notre premier concert officiel a eu lieu au Club 50 à Miami en 2011. Depuis, nous avons fait des tournées au Moyen-Orient et au-delà avec beaucoup de perspectives prometteuses à l’horizon.

Quel est votre meilleur souvenir sur scène ?

MDL Beast est notre expérience la plus récente, et de loin la plus étonnante. C’était tout simplement surréaliste de voir des milliers de personnes de notre pays d’origine apprécier notre musique. C’était époustouflant et c’était clairement un rêve devenu réalité.

Avec quels artistes aimeriez-vous collaborer ?

HOSH, Solomun, Black Coffee, Tone Depth, Jean Claude Ades, et Tale of us pour n’en citer que quelques-un. La liste est longue et nous espérons travailler avec ces artistes un jour prochain !