Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Egypte : 85 tombes de 4500 ans et un temple d’Isis exhumés

Déjà déclarées comme la plus importante découverte de l’année, les fouilles qui ont eu lieu à Sohag, au bord du Nil, dans le centre de l’Egypte, ont révélé un véritable trésor archéologique.

85 tombes de l’Ancien Empire d’Egypte

Lors des recherches, les archéologues ont d’abord été surpris de trouver des sépultures datant de l’Ancien Empire d’Egypte, soit d’il n’y a pas moins de 4 500 ans. 85 tombes ont été retrouvées enterrées dans le flanc d’une colline, contenant des momies ainsi que des certificats d’identité des défunts en langue grec ou en hiéroglyphes antiques. Les chercheurs ont ainsi mis la main sur des informations précises du nom, de l’âge et de la profession des momies.

Un temple dédié à Isis

Le temple en question, pourtant bien invisible avant les fouilles, s’étendait sur 140 mètres de long et 200 de large. Véritable bijou architectural, le lieu était composé d’une grande salle rectangulaire séparée de quatre colonnes et est reconnaissable par son sol couvert de dalles de pierre locales. Des ossements d’animaux y ont également été découverts, présumés comme la nourriture à destination du gardien du temple, son prêtre.

Le site de Sohag fait maintenant l’objet de fouilles plus approfondies et devrait continuer de livrer ses secrets. Le travail ne fait que commencer pour les archéologues !