Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

La Libye accueille ses premiers touristes depuis dix ans

C’est une première depuis la chute du régime en 2011, la Libye a accueilli une centaine de touristes européens dans une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986.

Des voyageurs italiens, français, allemands, suisses et du reste de l’Europe sont entrés mardi en Libye depuis la Tunisie voisine, et ont commencé leur voyage de 12 jours à Ghadames, près des frontières algérienne et tunisienne, à 650 km de la capitale Tripoli. Véritable ville oasis en plein désert, Ghadamès est l’une des première villes fortifiées du Sahara, et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO grâce à l’architecture unique de ses maisons peintes en blanc et ocre, le fort Ras el Ghoul surplombant le désert, et sa palmeraie. 

 

 

Un premier pas vers une activité touristique en Libye

 

« La visite du groupe de touristes s’inscrit dans le cadre des efforts du ministère du Tourisme et de l’Artisanat traditionnel pour reprendre les activités touristiques internationales en Libye, et changer l’image stéréotypée du pays« , a déclaré le ministère dans un communiqué officiel.

Et en effet, le processus actuel de transition politique du pays a permis à Ali El Kouba, dirigeant d’une agence de voyages locale, d’organiser ce voyage pour « casser le mur de la peur chez de nombreux admirateurs du Sahara libyen« , a-t-il déclaré à l’AFP. 

Afin d’apporter toute la sécurité et le confort nécessaires aux touristes, les autorités libyennes ont mis en place un convoi policier qui suit le road-trip des vacanciers.

Le ministère du Tourisme a précisé que la visite comprendra également de nombreux spectacles musicaux et folkloriques dans plusieurs villes et villages du pays.