Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

La muraille de Chine s’anime au rythme des danses émiraties

Crédit photo : WAM.

A l’occasion de la visite officielle le 22 juillet dernier du prince héritier, Mohammed Bin Zayed Al Nahyan en Chine, plusieurs hommes émiratis se sont regroupés le long de la Grande Muraille de Chine afin d’effectuer l’Al Ayala, une danse originaire des Emirats arabes unis, pour le grand bonheur des touristes et locaux venus visiter le célèbre monument commémoratif.

La Grande Muraille de Chine a récemment été le lieu de toutes les festivités. Le 22 juillet dernier, à l’occasion de la visite officielle du prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed Bin Zayed Al Nahyan en Chine, un groupe d’homme Emiratis ont entonné des chants et danses traditionnels, l’Al Ayala, le long de la Grande Muraille.

Leur démonstration artistique qui attiré l’attention de nombreux visiteurs et touristes chinois, a eu lieu dans le cadre de la semaine EAU-Chine du ministère émirati du Développement du savoir et de la connaissance, censée renforcer les relations entre les deux pays.

L’Al Ayala, une danse fédératrice

Présente à la fois dans la culture omanaise et émiratie, l’Al Ayala est souvent accompagnée de musique traditionnelle et d’interprètes qui utilisent des bâtons pour suivre le rythme.

En plus de cette performance, le ministère de la Culture des Emirats arabes unis organisera prochainement un village du patrimoine qui permettra aux Chinois de mieux connaître les traditions émiraties.